Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Innovation : Un pôle universitaire pour lutter contre le Covid-19 au Maroc


Rédigé par H.B le Samedi 9 Mai 2020

Les universitaires se mobilisent pour relever les défis de Covid-19 en répondant aux questions et aux besoins de la société marocaine en matière de recherche et innovation.



Les présidents des universités du pôle universitaire des régions de Fès-Meknès, l’Oriental et Drâa-Tafilalet (Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès (USMBA), Université Moulay Ismail de Meknès (UMI), Université Mohamed Premier d’Oujda (UMP), Université Al Akhawayne d’Ifrane (UAI), Université Euro-Med de Fès (UEMF) et Université Privée de Fès (UPF)) rendent hommage à la forte mobilisation de la communauté scientifique et universitaire et son engagement dans le cadre du programme de soutien à la recherche scientifique et technologique en lien avec le Covid-19, précise un communiqué émanant du pôle universitaire en question.

C’est un grand chantier national lancé par le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique à travers le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique. La mobilisation de la communauté scientifique au niveau du pôle universitaire autour de ce grand chantier a permis de constituer, un écosystème de recherche multidisciplinaire, réactif et capable d’initier et développer des études et recherches appliquées, pour relever les défis de Covid-19 et répondre aux questions et besoins de la société marocaine en matière de recherche et innovation et aussi de former des équipes scientifiques mixtes ou impliquant des chercheurs de nombreuses universités du pôle.

Dans ce sens, les chercheurs du pôle universitaire, ont répondu massivement à ce programme par la soumission de 128 projets de recherche impliquant la majorité des universités du pôle et ce dans des thématiques importantes à travers lesquelles on vise une production de nouvelles connaissances scientifiques originales, avec des approches multidisciplinaires susceptibles de traiter tous les niveaux et tous les aspects de cette pandémie.

Proportion des projets soumis dans le cadre du programme Covid-19
Proportion des projets soumis dans le cadre du programme Covid-19
Il est à signaler que l’Université Euro-Med s’est constituée partenaire pour mettre à la disposition des chercheurs du pôle toute la logistique nécessaire dont elle dispose pour mener à bien leur recherche dans le cadre de ce programme.

La plupart des projets soumis visent à mettre en évidence des solutions immédiates pour lutter contre le Covid-19 sur tous les plans, notamment:
 
  • Des résultats concrets en lien avec le Covid-19 en virologie, immunologie, prise en charge médicale, de mesures sanitaires, épidémiologie, modélisations mathématiques, Big Data et intelligence artificielle, smart city (tracking), environnement, …
  • La conception et la production de dispositifs et appareils médicaux ou autres, …
  • L’étude de l’impact de la pandémie sur les différents secteurs de l’économie nationale, perturbation des chaînes de production, chômage, gestion de l’épidémie à géométrie variable, modalités de la relance économique…
  • La proposition d’un scénario de la continuité pédagogique et du maintien des apprentissages, …
  • La proposition de mesures d’urgence, adaptation des lois, continuité de service, aspects sécuritaires, …
  • La gestion de la transition et les mesures à mettre en place suite à la régression de l’épidémie et à l’extinction du virus.
  • Les mesures à prendre en cas de persistance de la pandémie
  • Des recherches sur les moyens à mettre en œuvre afin de faire face à l’éventualité d’apparition d’autres pandémies ou épidémies, sur la base de l’expérience acquise et des observations constatées dans le contexte actuel du « covid-19 ».
 
Les projets soumis par les chercheurs du pôle universitaire se répartissent inéquitablement entre trois thématiques :
 
  • 60% des projets soumis concernent la thématique 1 (T1) qui est dédiée à l’analyse et la compréhension de la pénétration et la propagation de l’épidémie du Coronavirus au Maroc.
  • 26% de ces projets concernent la thématique 3 (T3) qui a pour objectif de mettre en valeur les leçons à tirer de cette pandémie et aussi les mesures préventives mettre en place pour l’avenir.
  • 14%  des projets soumis concernent la thématique 2 (T2) qui a pour objectifs de dégager des formulations de recommandations scientifiques pour gérer la période de transition et permettre un retour au plutôt à la situation normale dans notre pays.

  


Dans la même rubrique :
< >