Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Infrastructures cloud : Amazon, Microsoft, Google et Alibaba dominent le marché


Rédigé par A. CHANNAJE le Mardi 9 Février 2021

Le marché des infrastructures cloud est passé de 80 à 107 milliards d’euros en 2020. La pandémie de Covid-19 explique cette forte évolution.



Infrastructures cloud : Amazon, Microsoft, Google et Alibaba dominent le marché
Les dépenses des entreprises pour les services d’infrastructure cloud se sont élevées à un peu plus de 37 milliards de dollars au 4ème trimestre 2020, soit 4 milliards de dollars de plus que le trimestre précédent, et de 35% par rapport au quatrième trimestre de 2019. Elles sont passées de 80 à 107 milliards d’euros en 2020.

Synergy Research Group attribue cette évolution à la pandémie de Covid-19 qui a contribué à l’accélération de la transformation numérique des entreprises du monde entier. 

L’infrastructure Cloud désigne les composants matériels et logiciels comme les serveurs, le stockage, les logiciels de réseau et de virtualisation, nécessaires à la prise en charge des besoins informatiques d’un modèle d’informatique en Cloud. Elle comprend une couche d’abstraction logicielle qui virtualise les ressources et les présente logiquement aux utilisateurs par l’intermédiaire de programmes.

Ce sont toujours les quatre géants, Amazon, Microsoft, Google et Alibaba, qui ont investi plus dans le marché des infrastructures cloud l’année dernière. La société américaine IBM est reléguée à la cinquième place, derrière le chinois. Selon les données de Synergy Research Group, Microsoft a connu une croissance plus rapide que son rival Amazon. La firme de Redmond a atteint pour la première fois une part de marché de 20% à la fin de 2020. Ce qui signifie que sa part de marché a doublé par rapport à 2017. Une croissance remarquablement rapide.

Le marché se fragmente 
Alors qu’Amazon et Microsoft continuent de représenter plus de la moitié du marché mondial, Microsoft a de nouveau gagné du terrain sur son plus grand rival et a franchi le cap de la réalisation d’une part de marché mondiale de 20%. Microsoft, Google et Alibaba ont tous régulièrement gagné des parts de marché au cours des quatre dernières années, bien que cela ne se soit pas fait aux dépens du leader du marché Amazon. La part de marché de cette grande entreprise de commerce en ligne américaine est restée dans la fourchette de 32 à 34% tout au long de cette période de quatre ans. Pour le seul 4ème trimestre 2020, Amazon, via sa filiale AWS, a réalisé 10,57 milliards d’euros de revenus. La filière cloud d’Amazon dépasse donc les 42 milliards d’euros au cours de l’année 2020. « AWS est une grande réussite depuis plus de 10 ans maintenant et reste en position de force sur le marché malgré la concurrence croissante d’un large éventail de sociétés fortes de l’industrie informatique », souligne John Dinsdale, analyste chez Synergy Research Group. 

Il précise que même si Microsoft est un rival plus que sérieux, la firme de Redmond continuera de se heurter à un mur. En bas du classement, la réalité est que les petites sociétés qui travaillent sur le marché des infrastructures cloud ont de moins en moins de place. 

A. CHANNAJE

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Août 2021 - 17:04 Emmanuel Macron : Après président, influenceur