Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Indice de Bonheur : Le Maroc malheureux selon l'ONU


Rédigé par Anass Machloukh le Dimanche 21 Mars 2021

Un rapport des Nations unies a classé le Maroc à la 104ème place à l'échelle des pays les plus heureux, le moral des marocains seraient affecté par les effets de la pandémie du Covid-19. Détails.



Indice de Bonheur : Le Maroc malheureux selon l'ONU

Après une année dure et éprouvante qui a chamboulé leur quotidien, les Marocains ont l’air moins heureux que d’habitude. Par ses restrictions de déplacement, son coup dur aux relations sociales, son confinement liberticide et son effet jugulateur sur les activités économiques, la pandémie a pesé lourdement sur l’état d’âme d’une grande partie de la population, plongée dans un climat d’angoisse généralisée. Un constat étayé par le Rapport mondial sur le Bonheur, publié samedi, par le Réseau de solutions de développement durable des Nations Unies, qui a placé le Maroc parmi les pays les plus loin d’atteindre le Bonheur. Le Rapport reconnaît l’effet incontestable de la pandémie du Covid-19, qui a dominé le monde, sur les conditions de vie des populations.

Sur plus de 153 pays, le Maroc s’est classé 106ème dans l’Indice du Bonheur, dans l’édition de 2021, en obtenant un score de 4.918 points. Il s’agit d’un recul palpable par rapport à l’année dernière, où il avait occupé le 96ème rang.  Le Rapport prend en compte plusieurs critères tels que le PIB par habitant, la solidarité sociale, l’espérance de vie, la liberté des individus de faire des choix autonomes et le degré de corruption.

Le plus frappant est le positionnement du Royaume par rapport à son entourage régional. Les Marocains seraient moins heureux que treize pays africains qui les ont devancés dans ce classement onusien, dont l’Île Maurice (50e), la Libye (80e), la Côte d'Ivoire (85e), le Cameroun (91e), le Sénégal (92e), le Ghana (95e), le Niger (96e) et l’Afrique du Sud (103e). Dans le monde arabe, le Maroc est arrivé à la sixième place à l’échelle des pays arabes (région MENA), derrière le Bahreïn, les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, le Koweït. Par contre, le Royaume reste en tête du classement dans la région du Maghreb, devant l’Algérie, la Tunisie et la Mauritanie, qui occupent respectivement les 109e, 122e et 134e places.