Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Immunité collective dans 3 à 5 mois : le rétropédalage d’Ait Taleb


Rédigé par La rédaction le Vendredi 12 Février 2021

Le ministre de la Santé aurait revu son optimisme à la baisse en déclarant que le Maroc ambitionne d'achever l’opération de vaccination maximum dans 5 mois, en vue d’atteindre l’immunité collective. En janvier dernier, il avait annoncé cette immunité tant convoitée pour début mai.



Immunité collective dans 3 à 5 mois : le rétropédalage d’Ait Taleb
Le ministre a expliqué que suivant la cadence avec laquelle se déroule l’opération de vaccination jusqu'à présent et conformément au plan tracé pour son déroulement, l'objectif à atteindre dans les 3 à 5 prochains mois est de vacciner environ 30 millions de citoyens, soit 80 % de la population et de parvenir à une immunité collective, réduisant ainsi les effets négatifs induits par la propagation de la pandémie et assurer un retour à la vie normale. Une sortie qui vient à l’encontre de sa déclaration faite la mi-janvier, où il estimait que l’immunité pourrait être atteinte début mai, promettant aux Marocains un Ramadan tranquille sans mesures exceptionnelles.
 
Cela dit, même cette révision est loin d’être conforme aux prévisions de certains membres du comité national scientifique ad hoc, pour l’élaboration de la stratégie vaccination contre le Sars-CoV-2. Sur le plateau de 2M, Azeddine Ibrahimi, avait estimé que l’immunité de groupe ne pourrait être complètement atteinte qu’en juillet prochain. Ceci dépend de plusieurs facteurs, dont l’approvisionnement en doses de vaccin figure en tête de liste.

Par ailleurs, Ait Taleb a mentionné que l’opération de vaccination a concerné, à ce jour, plus d'un million de citoyens marocains, précisant que ce rythme augmentera au fur et à mesure de l’arrivée des lots de vaccins attendus dans la mesure où l’opération d’administration de la deuxième dose du vaccin débutera vendredi prochain.

Le Maroc, grâce aux Hautes Orientations et à la Vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI a été en mesure, depuis le lancement de la campagne nationale de vaccination, de fournir tous les moyens logistiques, techniques et organisationnels et d'acquérir des quantités très importantes de deux types de vaccin anti-Covid, a fait savoir le ministre de la Santé, soulignant que l’opération de vaccination se déroule désormais "dans des conditions favorables".

D'autre part, au sujet d'autres types de virus, le ministre a expliqué que le Maroc mène une surveillance génomique pointue de toute nouvelle souche de ce virus à travers quatre centres qui soumettent un rapport hebdomadaire à cet égard, déplorant l'enregistrement récemment de trois cas du variant britannique au Maroc, réfutant, toutefois, la détection au Royaume de toute autre souche, y compris celle sud-africaine.