Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Ifrane / Colloque : La pédagogie de la diversité au coeur de la modernité de notre société


Rédigé par La rédaction le Lundi 29 Novembre 2021

Un Colloque a été organisé par l’Université Sidi Mohammed Ben Abdallah (USMBA) de Fès à l’occasion du lancement du premier Master sur les convergences arabo-musulmanes, amazighes et juives.



Après la récente introduction de manuels scolaires traitant de la richesse de toutes nos diversités, le Maroc a franchi un autre seuil historique avec la mise en place d’un master inclusif dédié aux civilisations arabo-musulmane, amazighe et juive», a déclaré M. André Azoulay en ouvrant le Colloque.

«En se réappropriant avec lucidité, respect et détermination l’histoire des civilisations qui l’ont enrichi au fil des millénaires, le Maroc donne toute sa légitimité à la citoyenneté éthique et universelle à laquelle aspire notre société» a souligné le Conseiller de Sa Majesté le Roi et Président-Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador.

«Portés par leadership éclairé et visionnaire de SM le Roi Mohammed VI et forts d’un consensus national de plus en plus large, nous avançons avec sérénité et détermination en réaffirmant la centralité de cette pédagogie enracinée dans les leçons de notre vécu et de notre histoire», a-t-il ajouté, en mettant en relief «le fabuleux creuset de civilisations et de cultures qui est désormais au coeur de la singularité et de la modernité de notre société».

Pour M. Azoulay, «cette réappropriation collective est le fondement de l’unité de notre peuple, une unité encore plus forte quand elle s’élargit à la richesse de toutes nos diversités». Intervenant à cette occasion, le président de l’USMBA, Radouane Mrabet, a souligné l’importance de la thématique de ce colloque international en ce sens qu’il met en relief la diversité de l’identité marocaine, sa singularité et son ouverture, ajoutant que l’université oeuvre pour le renforcement de la recherche et de la formation en lien avec le thème de l’identité arabo-judéo-amazighe.

M. Mrabet, qui s’est attardé sur les efforts déployés par l’USMBA et ses équipes scientifiques en matière de recherche dans le domaine, a fait état du lancement de plusieurs formations et masters touchant au dialogue des civilisations, langues, civilisations orientales et religions comparées et le dialogue des cultures dans la culture arabo-musulmane. Initié par l’USMBA, le Centre d’Études et de recherches sur le droit hébraïque au Maroc, et l’Association Esaouira-Mogador, ce colloque, de deux jours, se veut l’occasion d’élaborer des démarches réfléchies, des stratégies constructives et des analyses opérationnelles susceptibles d’assurer à la fois la sauvegarde et la promotion de la mémoire collective marocaine.

En marge de ce colloque, une convention de partenariat a été signée entre l’USMBA, le Centre d’Études et de recherches sur le droit hébraïque au Maroc et l’Association Esaouira-Mogador pour le renforcement des travaux de recherche dans le domaine liée à la diversité de l’identité marocaine. Les trois partenaires partagent l’objectif commun d’établir et de développer les contacts entre les enseignants chercheurs dans le domaine de la culture judéo-amazighe et de développer les connaissances des étudiants dans le domaine linguistique, littéraire, juridique, politique, économique et social.