Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

ISPJS Mundiapolis : Une conférence pour dresser le bilan de la constitution 2011


Rédigé par Chaimae Barki le Vendredi 21 Mai 2021

« Le nouveau constitutionnalisme marocain, dix ans après : l’esprit des lois et l’épreuve du temps politique », telle est la thématique sera discutée en table ronde , mercredi prochain, lors d’une conférence organisée par l’Institut des sciences politiques, juridiques et sociales (ISPJS).



Comme la Constitution du Maroc bouclera une décennie en juillet 2021, une réelle occasion de dresser  un bilan et faire le point sur son application. Un moment de débat et d’échanges avec l’un des éminents sommités scientifiques en matière juridique et politique s’avère donc  judicieux. 
 
En effet, sur une série de table ronde organisée par ISPJS de Mundiapolis autour de thématiques diverses notamment en matière juridique et politiques, la prochaine sera en l’honneur du professeur Najib Ba Mohamed, de par son parcours exceptionnel qui apporterait  des éléments de réponse et un éclairage des enjeux aussi bien politiques que sociétaux pour le Maroc.
 
Connu pour être un Constitutionnaliste et internationaliste de renommée nationale et internationale, Najib Ba Mohamed est Professeur de l’enseignement supérieur et  ancien membre de la Commission consultative de la révision de la Constitution (CCRC). 
 
Il est également vice-président de l’Association Marocaine de Droit Constitutionnel (AMDC). L’intéressé est aussi membre fondateur ou actif du réseau des constitutionnalistes africains, du Conseil Scientifique de l’Académie Internationale de Droit Constitutionnel de Tunis. 
 
De plus, il a été délégué de l’AMDC aux Congrès mondiaux de l’Association internationale de Droit Constitutionnel, Rotterdam, Athènes, Mexico, Oslo. Il est aussi  auteur de plusieurs articles à l’échelle nationale et internationale.

  


Dans la même rubrique :
< >