L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

IRT-ASS (84-78) : Un grand spectacle de basket


Rédigé par Rachid MADANI le Mardi 6 Février 2024



Mustafa Khalfi, nouveau manager de l’IRT, va-t-il faire revivre chez le public tangérois de la Salle Badr la belle époque du basket de « Azzamane al jamil » où il était joueur avec le Tunisien Kechroud, le Sénégalais Papé, les Marocains Bahid, Kajjaj ?
 
 C’est la question qui ne cesse de se poser après la dernière brillante victoire sur la meilleure formation du pays l’AS de Salé qui est en quelque sorte  l’équipe de la NBA du Maroc.
 
Le choc entre les Tangérois et les Slaouis, présenté en direct par la TVM et devant des gradins avec une grande motivation a offert une rencontre de haut niveau de la balle orange dirigée par un excellent arbitrage.
 
A vrai dire, les deux adversaires ont gratifié le public et les téléspectateurs d’un spectacle à l’européenne.
Un grand bravo aux staffs techniques et aux basketteurs.
 
Le score final de 84-78, soit seulement six points de différence, ne reflète aucunement la physionomie de la partie qui aurait pu se terminer par la victoire d’un côté comme de l’autre et par un score plus large.
 
Cependant, les Tangérois étaient légèrement meilleurs. Avec quelques maladresses seulement et leur correction s’avère indispensable surtout dans les rebonds, dans les marquages et dans les mauvais tirs des trois points au panier.
 
Tout le duel était dominé dans le tableau de marque à l’exception du troisième half qui a connu un véritable bouleversement de la situation avec pour la première fois un avantage des visiteurs.
 
Conscient de la baisse de forme de ses joueurs, Khalfi, en véritable chef, demanda un temps mort libérateur pour donner des directives sur le plan technique.
 
Lorenzo et ses coéquipiers passaient à l’action pour appliquer le nouveau schéma du jeu et renforcer la défense.
 
Les dix dernières minutes correspondaient à un changement total dans l’évolution des locaux qui dominaient de bout en bout une bonne formation slaouie qui croyait fermement à la victoire.
 
Victoire méritée d’un IRT, un sérieux candidat au titre et champion après le limogeage de son entraineur français.
 
 Sur les deux bancs de touche, il était vraiment agréable de voir les ex grands internationaux Khalfi à Tanger et Mesbahi à Salé.      



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Mai 2024 - 12:48 Foot espagnol: Ramos quitte le FC Séville






🔴 Top News