L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Régions

INDH : De nouveaux projets structurants pour célébrer le 17ème anniversaire


Rédigé par Achraf EL OUAD le Jeudi 19 Mai 2022

L’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) a célébré, mercredi 18 mai, le 17ème anniversaire de son lancement par SM le Roi Mohammed VI. Plusieurs projets, notamment destinés à l’inclusion des jeunes, ont été lancés à cette occasion.



A l’occasion du 17ème anniversaire du lancement de l’INDH, un communiqué de la Coordination nationale de l’INDH a souligné que la commémoration de cette date essentielle constitue traditionnellement un temps fort que l’INDH met à profit pour faire le point sur son action dans l’un ou l’autre de ses domaines d’intervention.

A Casablanca, plus précisément au niveau de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, un total de 84 projets avec une enveloppe financière de près de 37 MDH ont été adoptés dans le cadre de la phase III de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Dans une intervention à l’occasion de la célébration par la préfecture du 17ème anniversaire de l’INDH sous le thème « Phase III de l’INDH : une approche renouvelée pour l’inclusion des jeunes », le chef de division de l’action sociale à la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, Abdelatif Ait Taleb, a souligné que l’INDH a contribué à hauteur de près de 20 MDH à ces projets, notant que la part des bénéficiaires de ces projets (46.000) s’est élevée à 17 MDH.

En ce qui concerne le programme « Amélioration du revenu et Inclusion économique des jeunes (ARIEJ) », 20 projets ont été réalisés avec un budget de 6 MDH dans l’axe Appui à l’entrepreneuriat, a-t-il ajouté, notant que la contribution de l’INDH à ce programme qui vise les projets de création d’entreprises présentés par des jeunes s’est élevée à 4,4 MDH, tandis que la part des bénéficiaires est à hauteur de 1,6 MDH (400 bénéficiaires).

Pour sa part, Mme Amal Amrani, qui supervise le programme ARIEJ au sein de la Fondation « Zakoura », a souligné que le programme« Jeunes », qui s’inscrit dans le cadre de la phase III de l’INDH inclusion des jeunes, se répartit en deux phases, avant et après création, notant que l’objectif de la première phase est d’accompagner les jeunes de l’étape de l’idée du projet jusqu’au lancement. Et de relever que la Fondation a pu accompagner 116 jeunes porteurs de projets au cours de la phase d’avant-création, tandis qu’elle en a accompagné 20 lors de la seconde phase, se disant satisfaite des résultats réalisés d’autant que le nombre de bénéficiaires n’a cessé d’augmenter.

Il convient de noter qu’à l’occasion de la célébration du 17ème anniversaire de l’INDH, une exposition a été mise en place au niveau de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa pour mettre en avant les produits des porteurs de projets bénéficiaires de l’appui de l’Initiative.

Salé : « INDH : une approche renouvelée pour l’inclusion des jeunes »

Le Comité provincial de développement humain (CPDH) de Salé a célébré, mercredi à la plateforme des jeunes de Sidi Abdallah, le 17ème anniversaire du lancement de l’INDH sous le signe « la phase III de l’INDH : une approche renouvelée pour l’inclusion des jeunes ».

Cet événement, auquel ont pris part notamment le gouverneur de la préfecture de Salé Omar Touimi et le président du Conseil communal Omar Sentissi, a été l’occasion de mettre en lumière le bilan des réalisations de l’INDH depuis son lancement. L’accent a été aussi mis sur les actions entreprises en direction des jeunes porteurs de projets ayant bénéficié du soutien de l’Initiative, en collaboration avec les associations partenaires.

La rencontre a également été l’occasion pour les jeunes qui ont bénéficié d’un accompagnement, dans le cadre des programmes de la troisième phase de l’INDH, de présenter leurs projets et expériences en la matière.

A cette occasion, le responsable du programme « Amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes » à la préfecture de Salé, Mohamed Deraoui, a souligné que cette rencontre se caractérise par l’organisation d’une exposition dédiée aux jeunes porteurs de projets achevés ou en cours d’achèvement.

L’évènement offre, selon lui, une opportunité idoine pour dresser le bilan et explorer les actions et programmes à entreprendre. Il a relevé que la mise en oeuvre dudit programme de la 3ème phase de l’INDH, se déploie à travers la mise en place de plateformes des jeunes pour l’écoute et l’accompagnement, ainsi qu’à travers le mécanisme du Comité provincial de développement économique (CPDE) en tant qu’organe consultatif.

La plateforme des jeunes a su accompagner de nombreux projets pionniers, se positionnant ainsi comme un stimulant pour la réussite des idées des jeunes porteurs de projets, a-t-il dit, ajoutant que ces plateformes visent à promouvoir un modèle économique pour les jeunes à travers une approche innovante fondée sur l’écoute, l’orientation et l’accompagnement par la tenue de sessions adaptées aux besoins de chaque catégorie, et animées par un personnel hautement qualifié.

La création de plateformes des jeunes intervient dans le droit fil des recommandations du rapport sur le nouveau modèle de développement relatives à la qualité de l’accompagnement, à la consolidation du partenariat provincial, à l’orientation, à l’accompagnement et à l’évaluation. Ont pris part à cette cérémonie des membres du CPDH de Salé ainsi que des élus locaux et des associations partenaires qui assurent la formation et l’accompagnement en faveur des jeunes.


Achraf EL OUAD




Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News