Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Hydrocarbures: le Maroc garde le cap


Rédigé par la rédaction le Jeudi 4 Juin 2020



Hydrocarbures: le Maroc garde le cap
Dans un contexte difficile occasionné par la pandémie Coronavirus, l’approvisionnement du marché national en hydrocarbures a été régulier.

C’est ce qu’a assuré, dans une intervention devant la Commission des Infrastructures, de l’Energie, des Mines et de l’Environnement de la Chambre des représentants, Aziz Rebbah, ministre de tutelle.

Il aussi abordé plusieurs questions, dont notamment l’approvisionnement du marché en produits pétroliers lors de la période du confinement, la relation entre les cours du pétrole et les prix à la pompe, le stockage et aussi le cas de la Samir. Pour comprendre la portée de cette intervention, il faut dire qu’ à l’échelle nationale 22 compagnies qui assurent la distribution des produits pétroliers, disposant au total de 2.618 stations-services. 

Mieux, le ministère délivre annuellement 180 autorisations pour l’ouverture de nouvelles stations contre 60 seulement il y a quelques années, et ce, grâce à la facilitation des procédures.Dans le gaz, il existe 14 importateurs et 15 distributeurs.

Sur autre plan, le ministre a fait savoir que la demande annuelle en énergie au Maroc n’a cessé de progresser ces dernières années.Elle enregistre une croissance comprise entre 3 à 4%, parfois 6%, et ce, pour répondre aux besoins des ménages, du transport, de l’industrie et de l’agriculture. 

Quant aux importations des carburants, elles ont atteint 65 milliards de DH en 2018, alors qu’en 2019 ils ont chuté à 61 milliards de DH sous l’effet de la baisse des cours. Autrement, le Maroc maintient le cap en matière de gestion des hydrocarbures.

  


Dans la même rubrique :
< >