Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Hamid Bouchikhi classé parmi les théoriciens du management les plus influents


Rédigé par Anass Machloukh le Samedi 23 Janvier 2021

Dans son classement annuel « Thinkers-radars 2021 », le site Thinkers50 a sélectionné le chercheur marocain Hamid Bouchikhi, expert en entrepreneuriat et innovation managériale, et membre de la commission spéciale sur le nouveau modèle de développement (CSMD), comme l’un des théoriciens du management et d’entreprenariat les plus éminents.



Hamid Bouchikhi, chercheur et Doyen de la SolBridge International School of Business en Corée du Sud, a été sélectionné parmi les 30 chercheurs les plus éminents  dans le domaine de la gestion, l’entreprenariat et la pensée managériale, par le site Thinkers50 dans son classement annuel, surnommé «les Oscars de la pensée managériale» par le magazine « Financial Times ».

Hamid Bouchikhi, qui fut fondateur et directeur du centre d'entrepreneuriat de l'ESSEC Business School, en France, est considéré ainsi par ce classement comme étant l’un des chercheurs qui auront un impact sur l’évolution de la théorie du management par leurs idées et leurs travaux de recherches. Il a été sélectionné grâce à ses travaux portant sur la théorie organisationnelle, l'esprit d'entreprise et l'innovation managériale, travaux qui ont fait l’objet d’un ouvrage intitulé « l'âme de l'entreprise: comment gérer l'identité de votre société », signé en commun avec le chercheur américain John Robert Kimberly. H. Bouchikhi a réussi à démontrer comment comprendre l'identité d'une entreprise, et a mis en avant les différentes stratégies de prise de décision et d'exploitation faisant en sorte de garantir un succès de son activité à long terme.

Rappelons que le chercheur marocain est né en 1959 à Ain Sfa près de la ville d'Oujda. Il a fait ses études à l'ISCAE et a passé son service civil au ministère d’État chargé de la coopération. Il a eu ensuite son doctorat en sciences de gestion à l’École polytechnique en France, avant d’obtenir le titre de docteur de l’université Paris Dauphine. Actuellement, il fait office de doyen de « Solbridge International School of Business », basée à Daejeon en Corée du Sud.

Grâce à son statut et à son parcours méritoire, il fut nommé en 2019 membre de la Commission spéciale sur le nouveau modèle de développement, dont le rapport sera présenté à SM le Roi Mohammed VI cette année.