Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Haftar s’engage à signer un cessez-le-feu

Libye


Rédigé par la rédaction le Mercredi 11 Mars 2020



Haftar s’engage à signer un cessez-le-feu
Le maréchal libyen Khalifa Haftar s’est engagé lundi 9 mars, lors d’une rencontre avec Emmanuel Macron à Paris, à signer un cessez-le-feu, tout en prévenant que cet engagement cesserait si les milices soutenant le gouvernement libyen d’entente nationale violaient la trêve, a fait savoir l’Élysée.
 
Lors de sa rencontre à Paris avec le Président Macron tenue lundi 9 mars, le maréchal libyen Khalifa Haftar s’est engagé à signer un cessez-le-feu dans le pays, a déclaré une source à la présidence française. «Le maréchal Haftar a assuré qu’il s’engageait à signer le cessez-le-feu mais cet engagement cessera si les milices ne le respectent pas», a dit la source à l’issue d’un entretien d’une heure entre le chef de l’État et l’homme fort de l’Est libyen. Plongée dans le chaos depuis 2011, la Libye est divisée en deux camps rivaux entre le gouvernement d’entente nationale (GEN) dirigé par Fayez el Sarraj, qui siège à Tripoli et qui est reconnu par la communauté internationale, et un gouvernement parallèle soutenu par le maréchal Khalifa Haftar, dans l’est du pays.

Malgré les efforts déployés par l’émissaire spécial de l’Onu Ghassan Salamé, qui a démissionné début mars, et les différentes médiations internationales, aucun cessez-le-feu durable n’a pu être obtenu depuis près d’un an et le début de l’offensive d’Haftar, en avril 2019, sur Tripoli.

  


Dans la même rubrique :
< >