L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

HCP : Bonne orientation des exportations et hausse continue des importations


Rédigé par L'Opinion Mardi 24 Janvier 2023

Au niveau national, les volumes des exportations et des importations de biens et services auraient crû de 20,9% et 22,1% respectivement au quatrième trimestre 2022, en variations annuelles, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP).



En valeur, la hausse des exportations de biens aurait atteint 17%, soutenue par une demande extérieure relativement résiliente. Les expéditions du secteur automobile auraient contribué pour +9,7 points à l’évolution globale des exportations, tirées par les ventes des segments construction et câblage, en lien avec la reprise du marché automobile mondial entamée au troisième trimestre 2022, précise le HCP.
 
S’agissant des phosphates et de leurs dérivés, notamment les engrais naturels et chimiques, auraient contribué pour +2,8 points, suivies par celles des produits électriques et électroniques.
 
Avec une contribution de +0,6 point, les ventes extérieures de l’industrie du textile et cuir, notamment celles des vêtements confectionnés et des chaussures, auraient profité de l’effet-prix positif à l’export, note la même source.
 
A l’inverse, les expéditions des produits agricoles et agroalimentaires auraient connu une évolution contrastée, les premières avec une contribution négative de 0,5 point à l’image de celles des agrumes qui se seraient repliées, les secondes avec une contribution positive de 1,8 point.
 
La dynamique de croissance des importations des biens en valeur se serait poursuivie au quatrième trimestre 2022 pour atteindre +36,1%, dopée par la hausse, quoique moins soutenue, des prix à l’import, ajoute le HCP.
 
La facture énergétique aurait contribué pour +12,6 points à l’évolution globale des importations, alimentée par les achats de gasoils et fuels, de gaz de pétrole et autres hydrocarbures. Hors énergie, les importations auraient été portées par les acquisitions des demi-produits, notamment celles de l’ammoniac, des matières plastiques, des produits chimiques et du papier et carton.
 
Les achats des biens d’équipement industriel auraient, quant à eux, contribué pour +6,2 points à la hausse des importations, suivis par ceux des produits alimentaires, notamment ceux du blé et du maïs, dans un contexte de repli de l’offre locale. Les importations des produits finis de consommation auraient été, pour leur part, tirées par les achats des voitures de tourisme et de leurs pièces détachées.
 
« La hausse plus significative des importations de biens, en valeur, par rapport aux exportations aurait accentué le déficit de la balance commerciale des biens et engendré un recul du taux de couverture au quatrième trimestre 2022 de 9,4 points, par rapport à la même période de 2021, pour atteindre 57,7% », révèle le HCP.








🔴 Top News