Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Guinée : Une fausse annonce de suspension du Ramadan suscite la polémique


Rédigé par Anass Machloukh le Mardi 13 Avril 2021

Après la diffusion des
fakes news, appelant la communauté musulmane à s’abstenir du jeûne du ramadan à cause de la pandémie, les autorités guinéennes ont réagi réfutant ces allégations.




« L’Agence nationale de sécurité sanitaire guinéenne n’a le mandat de dire aux gens de ne pas jeuner », telle est la réponse des autorités de la République de Guinée aux Fakes news attribuées au ministère de la Santé pour persuader la communauté musulmane du pays de ne pas jeuner durant le ramadan cette année, en raison des contraintes sanitaires de la pandémie du covid-19.

En effet, il s’agit des fausses informations qui ont été relayées par un communiqué fallacieux, explique l’Agence de Sécurité sanitaire, le faux document contenait la signature et le sceau falsifié des directeurs de l’Agence précitée et du Secrétariat général des Affaires religieuses. Le but est de faire croire aux musulmans de Guinée qu’il n il n'y a pas lieu de faire le ramadan cette année sous les contraintes du covid-19.

Selon les propos des responsables guinéens, rapportés par des médias locaux, personne n’est placé pour donner des instructions aux musulmans en matière de religion. « L’ANSS fixe les orientations stratégiques du ministère de la Santé en matière de sécurité sanitaire et ne saurait donner des orientations religieuses », indique un responsable au sein de l’ANSS.

Il sied de rappeler que le mois de ramadan a débuté ce mardi 13 novembre en Guinée, la communauté musulmane est majoritaire dans ce pays d’Afrique de l’ouest qui compte plus de 88% musulmans de rite malékite et tidjane.