Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Guerre en Ukraine / Poutine : l'opération militaire est la seule bonne décision


Rédigé par La rédaction le Lundi 9 Mai 2022

Lors d'un discours prononcé à l'occasion de la célébration de la Journée de la victoire nationale, Vladimir Poutine a déclaré lundi que le lancement de l'opération militaire en Ukraine était la "seule bonne décision".



Guerre en Ukraine / Poutine : l'opération militaire est la seule bonne décision
Le Président russe Vladimir Poutine a déclaré lundi que le lancement de l'opération militaire en Ukraine était la "seule bonne décision". C'est ce qui ressort de son discours prononcé lors d'un immense défilé militaire à l'occasion du Jour de la victoire des forces soviétiques sur l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale, il y a 77 ans.

Poutine a affirmé qu'il y avait des tentatives de "déformer l'histoire et d'attiser la haine contre les Russes", notant que les forces de son pays en Ukraine "se battent pour les habitants de la région du Donbass et pour la sécurité de la Russie".

"L'opération militaire russe en Ukraine est une réponse nécessaire et opportune aux politiques occidentales", a-t-il ajouté, soulignant que "tous les efforts doivent être déployés pour éviter les horreurs d'une guerre généralisée".

Poutine a souligné que Moscou avait proposé l'année dernière aux pays de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord "OTAN" de signer un traité de sécurité, mais ces derniers "ne voulaient pas entendre la partie russe".

L’OTAN voulait attaquer la Crimée

"Ils avaient des plans complètement différents, et une attaque contre la Crimée était en préparation", a-t-il expliqué, signalant que l'alliance "avait commencé le développement militaire des régions limitrophes de la Russie".

Vladimir Poutine a assuré que l'armée russe défendait « la patrie » en Ukraine, face à la « menace inacceptable » que représente son voisin. « Je m'adresse à nos forces armées : vous vous battez pour la patrie, pour son avenir », a-t-il dit depuis la place Rouge, face à des milliers de soldats participant au défilé du 9 mai qui marque la victoire soviétique sur les nazis en 1945.

« Notre dette est de garder la mémoire de ceux qui ont écrasé le nazisme [...] et de faire tout pour que l'horreur d'une guerre globale ne se répète pas », a ajouté le président russe.

Un signal pour les Russes et le reste du monde

Un défilé et des célébrations comme un signal pour les Russes et le reste du monde. À l'occasion du 77e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie en 1945 et en pleine « opération spéciale » en Ukraine, le Kremlin sort les muscles.

Vladimir Poutine compte bien démontrer la puissance de son armée qui défilera sur l'emblématique place Rouge, au cœur de Moscou, et notamment la modernité de son arsenal nucléaire. Ainsi, plusieurs missiles nucléaires sont attendus, comme le système balistique intercontinental Iars RS-24 et le système Iskander, de portée moindre.

Plusieurs corps de militaires, dont des parachutistes ayant participé à l'offensive en Ukraine ont défilé au pas de l'oie. La BBC relève cependant l'absence de certains équipements aperçus au combat ces dernières semaines, notamment des chars T-80, des canons automoteurs 2S35 Koalitsiya-SV ou encore des lance-roquettes TOS-1A Solntsepek.

Voulue comme une célébration exhibant la force militaire russe, la parade militaire du 9 mai sur la place Rouge de Moscou ne s’est pas exactement déroulée comme prévue.

Alors qu’un défilé aérien devait avoir lieu après le défilé terrestre des véhicules de l’armée russe, le Kremlin a indiqué que les conditions météorologiques au-dessus de la capitale russe avaient contraint à l’annulation de cette parade aérienne, où devait être montré l’Iliouchine II-80, un aéronef géant surnommé par Moscou “l’avion de l’apocalypse”.

L’annonce de cette annulation n’a pas été communiquée sur Russia One, diffuseur officiel de l’événement, mais a été faite via les haut-parleurs de la place Rouge, témoignent notamment les reporters de BFMTV, présents sur place.



 


Des chaînes de télé russes piratées
 
Les programmes télé et le nom de certains programmes en cours de diffusion à la télévision russe ont été remplacés par un message en faveur de la paix en Ukraine.

La Russie célébrait à Moscou le 9 mai, date de la victoire soviétique sur les Nazis en 1945 avec sa traditionnelle parade militaire sur la place Rouge. Cependant, durant les festivités moscovites, retransmises à la télévision russe, plusieurs chaînes ont été victimes d’un détournement.

Un piratage a été constaté par des journalistes étrangers qui suivaient le jour de la Victoire en Russie, retransmis sur la chaîne d’État Russia One. Sur les images partagées en ligne, la page en ligne concernant les horaires de la télévision russe a été détournée.

À la place des informations de la grille télé, un message indiquant “Sur vos mains se trouve le sang de milliers d’Ukrainiens et de leurs centaines d’enfants assassinés. La télévision et les autorités mentent. Non à la guerre”, était visible sur chaque plage horaire.

Comme le montrent des captures d’écran de plusieurs chaînes de télévision, le nom de certains programmes et leurs descriptions ont aussi été détournés par cette cyberattaque au profit de ce message en faveur de la paix en Ukraine.

Ce piratage a été détecté par le journaliste de la BBC Francis Scarr, dont le travail est de suivre la télévision russe depuis plusieurs années.

Pour l’heure, cette attaque contre la télévision russe n’a pas été officiellement revendiquée. Néanmoins, le mouvement hacktiviste Anonymous, très engagé contre la guerre en Ukraine depuis le début du conflit le 24 février, a relayé sur ses réseaux sociaux cette attaque. Dans un court message au ton ironique, Anonymous a simplement déclaré “Bonjour Moscou” en anglais et ajouté en ukrainien “Bonjour Odessa”, le tout agrémenté d’un hashtag “Gloire à l’Ukraine”.
 

  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Mai 2022 - 14:23 USA-Liban : Nouvelle charrette de sanctions US