L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






International

Guerre en Ukraine : La mise en garde de Lavrov contre les pays occidentaux


Rédigé par L'Opinion le Mardi 7 Juin 2022

Sergueï Lavrov a mis en garde contre les livraisons à Kiev d'armes à longue portée, prévenant que plus les Ukrainiens recevront ces armes, plus loin la Russie les repoussera.



Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a mis en garde lundi les pays occidentaux contre les livraisons à Kiev d'armes à longue portée, prévenant que plus les forces ukrainiennes recevront ces armes, plus loin la Russie les repoussera.

"Plus les armes à longue portée que vous livrerez seront performantes, plus nous repousserons loin de notre territoire les lignes" ukrainiennes, a déclaré M. Lavrov durant une conférence de presse.

Dimanche, le président russe Vladimir Poutine a prévenu que Moscou frapperait de nouvelles cibles si les Occidentaux fournissaient des missiles à longue portée à l'Ukraine, jugeant que les livraisons d'armes actuelles visaient à "prolonger le conflit".

Ces déclarations interviennent quelques jours après que les Etats-Unis ont annoncé leur décision de livrer à l'Ukraine des lance-roquettes multiples Himars (High Mobility Artillery Rocket System) d'une portée d'environ 80 km.

Les experts militaires soulignent que cette portée est légèrement supérieure à celle des systèmes analogues russes, ce qui permettrait aux forces de Kiev de frapper l'artillerie adverse en restant hors d'atteinte.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a en outre indiqué sur Twitter s'être entretenu lundi au téléphone avec le Premier ministre britannique Boris Johnson "d'un nouveau package renforcé" d'assistance militaire britannique.

L’espace aérien de trois pays fermé à l'avion de Lavrov

Par ailleurs, Lavrov a également condamné la fermeture de trois pays européens de leur espace aérien à l'avion qui devait l'emmener lundi en Serbie.

"Ce qui s'est passé est inimaginable", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, qui s'est tenue en urgence via Internet. "Un pays souverain a été privé du droit de poursuivre sa politique étrangère", dénonçant une mesure "honteuse".

 La Bulgarie, la Macédoine du Nord et le Monténégro, les trois membres de l'OTAN, ont fermé leur espace aérien à l'avion de Lavrov, qui devait l'emmener en Serbie pour une visite de deux jours, à la lumière des sanctions imposées par Bruxelles à la Russie après le lancement de son attaque contre Ukraine le 24 février.

Quant à la Lettonie, elle a décidé lundi d'interdire à toutes les chaînes de télévision basées en Russie d'émettre.

Dimanche, le président ukrainien a rendu visite à ses forces près de Bakhmut dans la région de Donetsk et de Lesichansk dans la région de Lougansk. Il s'est également rendu à Zaporijia dans le sud du pays et a rencontré des habitants de Marioupol qui ont fui les bombardements russes.