L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Grève des enseignants : Voici les conclusions de la réunion entre le gouvernement et les coordinations récalcitrantes


Rédigé par Mohamed Elkorri Jeudi 14 Décembre 2023

La Commission interministérielle tripartite s'est réunie, ce jeudi, avec la Fédération nationale de l'enseignement (FNE), accompagnée des représentants des trois coordinations nationales de l'enseignement. La réunion s'est soldée par une série de revendications à laquelle la Commission gouvernementale s'apprête à répondre, vendredi. Détails.



Le triumvirat gouvernemental composé du ministre de l'Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, le ministre de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences Younes Sekkouri  et le  ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lakjaa, a pris acte des revendications de la FNE lors de cette réunion très attendue. 

La fédération a mis l'accent sur plusieurs points. Elle exige le retrait pure et simple du nouveau Statut unifié, actuellement gelé pour révision, en vue de le remplacer par un nouveau texte. 

En plus, la liste comprend également la résolution de tous les dossiers catégoriels du secteur et l'application des accords du 19 avril 2011, du 26 avril 2011 et 18 janvier 2022).  

Pour ce qui est des retenues sur salaire dues aux grèves, le fédération demande qu'elles soient toutes restituées et plaide pour l'augmentation des salaires, la hausse de 1500 dirhams  en deux tranches, telle qu'actée dans l'accord signé entre le gouvernement et les syndicats les plus représentatifs, est jugée insuffisantes. Selon des sources bien informées, les coordinations plaident pour une hausse générale de 3000 dirhams. 

Selon le communiqué publié à l'issue de la réunion, la FNE revendique des indemnités en cas d'affectation dans des régions lointaines ou considérées difficiles. 

Selon la même source, la commission tripartite a demandé un délai de réflexion avant de donner une suite aux revendications en question. Dans ce sens, une nouvelle réunion est prévue ce vendredi 15 décembre entre les parties prenantes. 









🔴 Top News