Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn


Edito & Chronique

Gouverner c'est prévoir


Rédigé par Jamal HAJJAM le Mercredi 29 Juillet 2020


Gouverner c'est prévoir
La pagaille qui a marqué la nuit de dimanche à lundi, conséquemment à la décision de fermer l’accès à huit villes, annoncée par le gouvernement six heures seulement avant son entrée en vigueur, renseigne sur la difficulté pour l'Exécutif de gérer une situation qui commence à lui échapper et qui lui fait prendre des mesures dont il ne maîtrise manifestement pas les conséquences. Une vraie panique s'est installée cette nuit-là avec à la clé des désagréments à la pelle, des embouteillages monstres et des accidents de la circulation dont certains très graves...

Comment le gouvernement a-t-il pu prendre une décision aussi cruciale de fermer huit grandes villes quelques jours avant Aïd Al Adha sans prendre la mesure du mouvement collectif qu'une telle décision entraînerait, surtout que l'annonce n'en a été faite que quelques heures avant son entrée en vigueur ?

Un gouvernement doit être au fait de la culture du peuple qu'il gouverne, de ses traditions, de ses habitudes et de ses réflexes. Lorsque l'Exécutif avait décidé de maintenir le rituel de l'Aïd malgré les circonstances, cela ne voulait dire pour le citoyen qu'une seule chose : le sacrifice de l'Aïd sera observé et en famille bien entendu. Chacun a alors établi son programme sur cette base et lorsque le fameux communiqué avec son délai contraignant de minuit est tombé, ce même citoyen a tout naturellement cherché à sauver son programme familial.

Considérer que l'Exécutif ne pouvait prévoir la réaction massive des citoyens est tout simplement irrecevable. Un gouvernement doit être à même de prévoir les retombées de ses décisions et d'anticiper, autrement il n'est bon à rien. C'est dur de l'exprimer ainsi, mais c'est une vérité qui se révèle toute seule car, et on ne se lassera jamais de le rappeler, gouverner c'est prévoir.

Jamal HAJJAM