L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






International

Golfe : Nouvelle attaque Houthie contre Dubaï et Jazan, riposte de la coalition


Rédigé par La rédaction le Lundi 24 Janvier 2022

Les houthis ont ciblé des zones émiraties et saoudiennes. Des drones ont visé des sites aux EAU et en Arabie. C’est la deuxième attaque houthie en une semaine.



Les Émirats arabes unis ont intercepté deux missiles balistiques qui visaient la capitale Abu Dhabi, a annoncé lundi le ministère de la Défense émirati, attribuant cette attaque aux rebelles houthis au Yémen. « Cette attaque n'a pas fait de victime, et les restes des missiles balistiques interceptés et détruits ont chuté dans différents endroits de l'Émirat d'Abu Dhabi », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Ces missiles ont été lancés « par le groupe terroriste houthi en direction du pays », a-t-il affirmé.

Il s'agit de la deuxième attaque contre les Émirats arabes unis menée par les houthis en une semaine. Les rebelles yéménites ont revendiqué le 17 janvier une attaque de drones et de missiles qui a frappé des installations pétrolières et l'aéroport d'Abu Dhabi et fait trois morts.

Les houthis ont mené de multiples attaques contre l'Arabie saoudite, mais l'attaque du 17 janvier contre Abu Dhabi était la première reconnue par les Émirats arabes unis à l'intérieur de leurs frontières.

Pour sa part, le porte-parole militaire des Houthis, Yahya Saree, a déclaré que les drones « Sumad 3 » ont visé des sites vitaux à Dubaï et la base d'Al Dhafra.

Saree a ajouté que les Houthis ont également ciblé des sites vitaux à Jizan et Asir, dans le sud de l'Arabie saoudite, avec des missiles balistiques. Il a renouvelé son appel aux entreprises étrangères pour qu'elles quittent les Émirats arabes unis, en prévision de tout nouvel attentat à la bombe.

Des scènes ont été diffusées à la télévision émiratie qui, selon elle, ont montré le moment où un F-16 émirati visait des lanceurs de missiles balistiques dans la ville d'Al-Jawf, au Yémen.

Condamnation de la Ligue arabe

Pendant ce temps, la télévision saoudienne a publié des scènes montrant les effets de la destruction causée par les bombardements houthis d'Asir et de Jazan.

Samedi dernier, la Ligue arabe a appelé tous les pays à "classer le groupe Houthi comme une organisation terroriste", et a déclaré qu'elle "soutient le droit des EAU à l'autodéfense".

Le conseiller du président des Emirats, Anwar Gargash, avait précédemment évoqué un consensus arabe pour classer "Al-Houthi" comme groupe terroriste, après avoir ciblé Abu Dhabi il y a quelques jours.

Après une réunion des pays de la Ligue arabe au niveau des délégués, dimanche, Gargash a tweeté : "Consensus arabe et sans réserve d'aucun pays sur le projet de résolution émirati de la Ligue arabe, qui appelle à désigner les Houthis comme organisation terroriste".

Lundi dernier, des drones houthis ont visé la capitale, Abu Dhabi, provoquant l'explosion de réservoirs de pétrole, tuant 3 personnes (un Pakistanais et deux Indiens) et en blessant 6 autres (dont deux Egyptiens), sur fond de crise arabe et internationale.