Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Gestion de la pandémie : Bourita s’entretient avec les représentants des agences de l'ONU


Rédigé par La Rédaction le Mardi 27 Avril 2021

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, s’est entretenu, le mardi 27 avril 2021 par visioconférence, avec les représentants de l’ensemble des Agences des Nations Unies basées à Rabat autour de la gestion par le Maroc de la pandémie de la Covid-19.



Cette réunion, qui s’inscrit dans le cadre des concertations régulières de l’équipe des Nations Unies à Rabat avec le Ministère des Affaires Etrangères, en sa qualité de Coordinateur National des activités opérationnelles du Système des Nations Unies pour le Développement, a permis d’établir une évaluation de l’action des Agences onusiennes en matière d’accompagnement de la gestion de la pandémie et de la relance économique post-Covid.

A cet égard, M. Bourita a mis en avant l’approche marocaine de lutte contre la pandémie, guidée par les Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et basée sur l’anticipation, en déclenchant des mesures proactives dès l’apparition du virus, sur l’adaptation, en mobilisant les ressources et les acteurs disponibles et sur une solidarité à la fois sociale, territoriale et internationale.

L’Etat marocain, a souligné M. Bourita, a mobilisé tous les instruments de solidarité pour maintenir, dans des moments parfois difficiles, la cohésion sociale. Grâce à la vision Royale mettant l’humain au cœur de l’action, a-t-il ajouté, le Maroc a accéléré la mise en œuvre de chantiers sociaux d’envergure, à l’image de l’élargissement de la protection sociale, qui trouve toute sa pertinence en temps de pandémie.

Le ministre s’est également félicité de l’appui et de la contribution apportés par les Agences des Nations Unies depuis le déclenchement de la crise sanitaire aux différents Départements ministériels et autres partenaires nationaux.

Pour sa part, la Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies pour le Développement au Maroc, Mme Sylvia Lopez-Ekra, a tenu à saluer l’approche globale adoptée par le Maroc, sous les orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, notamment sa grande réactivité en déclarant l’Etat d’urgence sanitaire dès l’apparition des premiers cas, en mobilisant les différentes industries pour la production de matériel de protection, en développant le dépistage et en anticipant sur l’acquisition des vaccins.

La réponse sanitaire est allée de pair avec une réponse socio-économique, notamment à travers la création du fonds covid et le lancement du fonds Mohammed VI pour l’investissement, a souligné la responsable onusienne.

Cette approche globale, a poursuivi Mme Lopez-Ekra, a permis au Maroc de figurer au top 10 au niveau mondial au niveau de la vaccination, se plaçant premier du continent africain.

Mme Lopez-Ekra a saisi cette occasion pour annoncer le lancement d’un dialogue avec le gouvernement marocain pour offrir un accompagnement adéquat aux différents secteurs impactés par la crise sanitaire. 

Les différents responsables onusiens ont tenu à présenter leur perspective sur les actions réalisées depuis le début de la pandémie en matière d’accompagnement du gouvernement marocain et des acteurs de la société civile en exposant leurs propositions d’action dans le cadre de la relance post-Covid.

Les deux parties ont convenu de poursuivre leur action commune afin de renforcer les relations de coopération à travers la mobilisation de partenariats porteurs, la promotion de projets de développement concrets et de solutions innovantes ainsi que le partage d’expériences et de bonnes pratiques dans le cadre de la coopération Sud-Sud et triangulaire.