Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Gaz : Le gisement prometteur de Tendrara retenu pour redémarrer le Gazoduc Maghreb-Europe


Rédigé par Anass Machloukh le Mardi 30 Novembre 2021

La Société britannique “Sound Energy a conclu un accord avec l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) pour alimenter le Royaume en gaz, à partir des gisements de Tendrara, qui se trouvent dans l’est du pays. Les fournitures passeront par le Gazoduc Maghreb-Europe, qui va donc redémarrer après la décision algérienne. Détails.



Le Maroc n’a pas tardé à trouver une solution alternative à l’Algérie pour redémarrer le Gazoduc Maghreb Europe, après le refus du gouvernement algérien de renouveler le contrat qui a pris fin en octobre dernier. Bien que le Royaume ne dépendait que faiblement du gaz algérien, utilisé à des fins de production électrique, les autorités marocaines ont vite trouvé une nouvelle source d'approvisionnement, en comptant sur la production nationale. Un accord a été conclu entre l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et la Société britannique “Sound Energy pour la vente du gaz issu des gisements de Tendrara, localité située dans la région orientale. 

L’annonce a été faite par un communiqué de la société britannique, qui explique que l’accord conclu est conditionné par l’autorisation des autorités marocaines compétentes  à savoir les ministères de l’énergie de transition et du développement durable et de l’Economie et des finances. 

En vertu de ce nouvel accord,  les parties se sont engagées à produire, traiter et livrer du gaz de la concession de Tendrara, conformément aux modalités requises par l’ONEE, au gazoduc Gaz Maghreb-Europe qui passe par le Royaume, pour un volume contractuel annuel allant jusqu’à 350 millions de mètres cubes de gaz naturel par an. Le Contrat s'étend sur dix ans, et prévoit la fourniture d’un volume annuel de de 300 millions de mètres cubes. En outre, les parties contractantes se sont accordées sur un prix unitaire fixe pour le volume annuel de 0,3 bcm par an, soit environ 29,0 MMscf par jour. 

“Cet accord est une étape importante et attendue depuis longtemps qui permettra à la Société de faire progresser la planification du développement du projet de te-5 Horst Phase 2”, a indiqué le  Graham Lyon, président exécutif du conseil d’administration de Sound Energy, ajoutant que  plusieurs partenaires potentiels ont exprimé un vif intérêt à participer au développement de l’infrastructure nationale à long terme et l’approvisionnement en gaz au Maroc et pour le Maroc”. 

Rappelons que la société britannique détient le permis d’exploitation du  gisement de Tendrara, dont le nom technique est TE-10, le gisement se trouve précisément dans la province de Figuig dans l’Oriental. 

  


Dans la même rubrique :
< >