L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Football féminin au Maroc : Réalités et perspectives


Rédigé par Mostafa YASSINE le Mardi 2 Août 2022



La qualification pour la 1ère fois de l’équipe nationale féminine aux phases finales d’une Coupe du monde n’est pas fortuite. Elle est le fruit d’un travail en profondeur de la FRMF qui a été entamé il y a quelques années.

Professionnalisation du football féminin

En effet, la réforme entreprise par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) avait pour objectif la professionnalisation du football féminin afin de le hisser au niveau mondial. Pour cela, une Ligue Nationale du Football Féminin (LNFF) a été créée pour gérer le championnat des différentes catégories.

Les Ligues régionales, la Direction Technique Nationale et la FRMF sont impliquées dans ce vaste projet de développement du football féminin.

Pour la formation des cadres techniques, la FRMF s’est chargée de ce dossier par l’organisation des stages de formation de différents niveaux au profit des anciennes joueuses et des professeurs d’éducation physique pour s’initier aux spécificités de ce football. Elle se charge, également, de la prospection des talents via l’organisation de tournois régionaux et le championnat U15.

De son côté, la DTN a pour mission d’atteindre le seuil des 90.000 licenciées à l’horizon 2024 et d’accompagner le football féminin.

Soutien matériel et financier

Quant au soutien matériel et financier, il est à la charge de la Fédération qui assure le salaire des joueuses des équipes du championnat féminin des Divisions 1 et 2, du staff technique et médical. Elle a mis à la disposition de chaque équipe Pro un minibus pour assurer leurs déplacements. Et, enfin, la FRMF a inclus dans le cahier des charges des équipes Pro masculin l’obligation de créer des équipes de jeunes filles.

Au niveau des équipes nationales, un encadrement technique de très haut niveau a été mis en place pour faire progresser les joueuses et les hisser au niveau mondial.

Pour accompagner ce plan de développement, la FRMF a signé une Convention de partenariat avec le ministère de l’Education Nationale pour la création des centres de sport-étude au niveau des 12 Ligues régionales.

Les meilleurs éléments de ces centres iront aux centres zonaux de la FRMF et les meilleures joueuses seront orientées vers le Complexe Mohammed VI de Mâamora afin d’alimenter les différentes catégories nationales.

Ce vaste plan a eu le mérite de rassembler toutes les composantes du football national. Hommes et femmes se sont attelés à la tâche et les résultats enregistrés au cours de la CAN 2022 organisée au Maroc n’a fait que réconforter tout ce beau monde dans ses convictions. L’engouement du public au cours de cette manifestation va motiver les responsables pour aller de l’avant.








🔴 Top News