Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Football : Qui sera le neuvième entraîneur du MAT de Tétouan ?


Rédigé par Rachid MADANI le Lundi 28 Décembre 2020

En deux ans et demi, huit entraîneurs ont été limogés : Benhassain, Hakam, Drideb, Sektioui, Piadero, Benali, Maqueda et Zoran



Football : Qui sera le neuvième entraîneur du MAT de Tétouan ?
Incroyable mais vrai, ce qui se passe au MAT de Tétouan. En deux ans et demie, à la tête du club, le président Redouane Ghazi a limogé huit entraineurs. De l’argent dilapidé, de l’argent gaspillé à l’aveuglette, des compensations de résiliation de contrat avec des montants élevés à l’heure où le comité se retrouve endetté de tous les côtés en l’absence d’une politique financière bien définie. En effet, le premier mandataire de l’équipe de la Colombe Blanche s’est séparé, pour des raisons peu claires, des Marocains Benhassain, Hakam, Drideb, Sektioui, des Espagnols Piadero, Benali, Maqueda, du Serbe Zoran. Après cinq rencontres seulement du championnat, le banc de touche est vide et l’entraineur adjoint est aux commandes en attendant la nomination d’un neuvième entraineur.

La protestation des supporters
L’incertitude et l’hésitation dans la direction technique a poussé les supporters et les ultras de l’équipe à pointer du doigt et à critiquer Redouane Ghazi dans les réseaux sociaux. Pour eux, le président gère mal le modèle technique et a l’habitude de remplacer les entraineurs de façon étrange sans fournir d’explications convaincantes. Le départ de Maqueda, engagé il y a à peine deux mois, est la goutte qui a fait déborder le vase et le tout Tétouan souhaite la tenue d’une assemblée générale extraordinaire pour l’élection d’un autre président. Plusieurs fois, cette semaine, les fans tétouanais ont organisé un sit-in pour protester contre la mauvaise gestion. « Le coût financier de ces séparations et la compensation que l’équipe supporte s’élèvent à plusieurs millions de dirhams. Il est impossible de continuer ainsi » ont déclaré plusieurs supporters. Tous les entraineurs engagés sont partis dans des circonstances mystérieuses laissant plusieurs dossiers des différends à la FRMF au bureau des contentieux. Déjà le comité actuel s’est privé de la part importante des droits de la télévision pour non respect des contrats signés. 

Vers un départ éventuel du président
Redouane Ghazi est vivement critiqué à Tétouan. L’avenir du club est incertain et le « prendrai, prendrai pas » de sa politique de gestion donne beaucoup à réfléchir. Il est vrai que les sponsors de la ville ont tourné le dos au football, il est vrai que le président se débrouille seul pour trouver de l’argent, il est vrai aussi que l’entreprise familiale de la distribution du lait est obligée de subvenir aux besoins du club mais la gestion professionnelle d’une formation, considérée comme l’une des meilleures du pays par son passé glorieux, devrait suivre une autre voie. Aux toutes dernières minutes, la rédaction sportive régionale du journal vient d’apprendre que le MAT de Tétouan prépare sérieusement sa future assemblée générale dont la date n’a pas encore été révélée. Ordinaire ou extraordinaire, personne ne sait ce qui va se passer. Selon les dernières rumeurs, le président actuel pourrait « claquer la porte » définitivement pour manque de soutien financier et Abroun fils prendrait la relève.