Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Football : La démission immédiate du comité Bartomeu


Rédigé par Rachid MADANI le Mercredi 2 Septembre 2020

L’effet du départ de Messi continue, la motion de censure contre le Conseil d’administration du FC Barcelone



Football : La démission immédiate du comité Bartomeu
La motion de censure unitaire contre le conseil d’administration dirigé par Josep Maria Bartomeu est déjà une réalité. L’initiative a le soutien des pré-candidats Víctor Font, Jordi Farré - promoteur de la motion - et Luís Fernández-Alá, ainsi que huit groupes d’opinion Blaugrana. Présenté vendredi matin à travers une conférence de presse télématique, le vote de censure exige «la démission immédiate de l’ensemble du conseil d’administration» et appelle tous les membres du Barça à «soutenir cette motion de censure ,vu le moment très compliqué que vit le club».

Marc Duch, président de ‘Manifest Blaugrana’, a été chargé de prendre la parole au nom des trois candidats mentionnés ainsi que de huit groupes d’opinion culé : Compromissaris FCB, Dignitat Blaugrana, El Cor Blaugrana, El Senyor Ramon, La Resistència del Palau, Manifest Blaugrana, Seguiment FCB et # Noiestwitterbarça. Comme l’explique Duch, Joan Laporta ex président et fuitur candidat ne s’est prononcée ni en faveur, ni contre la motion, tandis qu’Agustí Benedito a clairement indiqué qu’il ne s’alignait pas sur cette action.

«Nous exigeons la démission immédiate de l’actuel conseil d’administration du FC Barcelone. L’objectif de cette motion est de forcer la démission de l’ensemble du conseil et de remettre le moment actuel entre les mains d’autres personnes pour le bien du club», ont expliqué les membres du clan de l’opposition. Duch a souligné qu’à son avis, cette motion est unique et historique car jamais auparavant un aussi grand consensus n’a été atteint indépendamment des intérêts de chaque courant. «C’est la première motion qui a été faite sur une base transversale. Nous demandons à tous les « socios » d’assumer la responsabilité de la situation actuelle du club», a-t-il dit avant de faire remarquer que si la motion n’a pas été faite avant, c’est parce qu’il n’y avait pas assez de consensus. 

Le départ de Messi

Pour calmer les esprits, pour satisfaire les adhérents, le président Bartomeu a déclaré qu’il démissionnait au cas où Messi renoncerait à son départ mais avec une condition : la vedette argentine de l’équipe devait déclarer que le problème du Barça n’était autre que le président.Interrogés pour savoir s’ils seraient satisfaits de la démission de Bartomeu, les leaders de la motion ont réitéré qu’ils exigeaient la démission de toute l’équipe de l’actuel président du Barça. En revanche, Duch et Faura n’ont pas voulu évaluer le possible départ de Leo Messi. «Cette question est sur une autre table qui n’est pas la nôtre», ont-ils admis. A l’heure où les débats sur la motion de censure contre Bartomeu et son conseil est à la une dans toute la Catalogne, Messi et son père représentant entament des pourparlers avec les dirigeants de Paris Saint Germain et de Manchester City pour un éventuel transfert.