Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Football : La FRMF jette le ballon au camp des autorités compétentes


Rédigé par Rachid MADANI le Lundi 11 Mai 2020

Réunion du Bureau Fédéral et reprise du championnat



Football : La FRMF jette le ballon au camp des autorités compétentes
Confinement, déconfinement, pandémie, tests, chloroquine, voici le dictionnaire du nouveau vocabulaire qui touche le football marocain professionnel à l’heure du coronavirus. Silence et rien que le silence d’un bureau fédéral, à vrai dire, dépassé par les évènements. Que faire avec la compétition de la Botola déjà « moribonde » avec une dizaine de rencontres reportées et non homologuées. Le suspens à l’Hitchcock attirait les supporters du ballon qui savaient à l’avance que Fouzi Lekjaâ et Saïd Naciri, les deux présidents pointés du doigt et trahis par le mauvais travail d’une commission de programmation indécise, étaient incapables de trouver une solution. Il a fallu attendre environ deux mois de pandémie pour voir enfin les « gestionnaires » du football national se réunir avec la nouvelle technique de la vidéoconférence en direct de leur résidence.

Reprise du championnat

Incroyable mais vrai, la reprise du championnat des deux divisions professionnelles est une décision votée à l’unanimité au cas du déconfinement d’après le 20 mai. A cette fin, une commission vient d’être constituée avec bien sûr le respect ou le repos du jeûne, de l’Aïd et peut-être des grandes vacances d’été. A ces trois circonstances officielles, il faudrait ajouter un mois de préparation et d’entrainements pour éviter les blessures physiques. Le début de la poursuite de la compétition est prévu au début de juillet. Quant aux matchs reportés, personne n’en a parlé. Et le choc d’El Jadida-Raja, comment va-t-on statuer car les deux formations ont des arguments convaincants (un expert aurait proposé trois points pour chaque club !). Même si l’on jouait trois fois par semaine, ce qui est impossible, la fin du calendrier avec ses litiges aurait besoin de deux mois (juillet et août) avec l’idée d’un autre report : celui de renvoyer le championnat 2020-2021 aux calendres grecques à l’image de la Coupe du Trône 2019-2020. Mais comme l’a déclaré le propre président de la FRMF, la continuité de la compétition est la responsabilité de l’Intérieur et de la Santé.

Prolongement des contrats

Pour la reprise du championnat, un grand problème se pose déjà, puis que plusieurs contrats des footballeurs expirent le 30 juin prochain. A ce sujet, il n’existe aucune obligation et les clubs peuvent négocier la prolongation ou le renouvellement des engagements. Mais en cas de refus du joueur ou de l’échec des négociations avec son représentant, l’équipe pourrait terminer la compétition avec un effectif réduit. Aucune solution n’a été trouvée. 

Aide de 6000 dh aux arbitres

La FRMF a décidé d’octroyer une aide financière de 6000 dh aux arbitres sans emploi sûr (en raison de 2000 dh par mois Février-Mars-Avril). En marge de cette réunion, la deuxième tranche de la subvention a été distribuée aux clubs de première et deuxième divisions. 

Rachid MADANI