Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Football : Des difficultés pour la commission « Hamza Hajoui »


Rédigé par Rachid MADANI le Vendredi 15 Mai 2020

Reprise du championnat Botola Pro



Football : Des difficultés pour la commission « Hamza Hajoui »
Hamza Hajoui, vice-président de la FRMF, est le point de mire du monde footballistique au Maroc. Désigné à l’unanimité par les membres du bureau fédéral, il a la mission délicate de trouver une solution pour la reprise du championnat en pleine crise de la pandémie du Covid-19. « Réussirat-il dans sa tâche ? » est la question qui donne beaucoup à réfléchir à la suite d’un travail décevant du conseil de la programmation.

Pour une concurrence loyale

Difficile, selon lui, de prédire ce que serait la situation au Maroc dans un avenir proche. « Mais nous discuterons avec la Fédération Royale Marocaine de Football et le ministère de la Jeunesse et des Sports le moment venu surtout en cas de prolongement du confinement », fait-il savoir. La commission Hamza Hajoui est chargée d’élaborer un protocole complet pour le retour de la Ligue professionnelle marocaine et de régler certaines questions en suspens. Ses propositions devraient être officiellement divulguées dans les prochains jours, en préparation de la reprise de l’activité du football. On apprend que les matches reportés (environ une dizaine) sont au premier plan des propositions de la commission car elle a l’intention de faire rejouer tous les matches reportés cumulés sur le calendrier des compétitions, avant le début des 10 manches restantes de la saison. Les clubs partagent cette idée si la Ligue marocaine est confirmée, car elle insiste pour que toutes les équipes liquident leur retard avec la mise à jour du classement en reconnaissance du principe de l’égalité des chances pour tous, et pour assurer une concurrence loyale. 

Matches reportés au premier plan

Les reports des équipes de la Botola I dans la saison en cours sont : 6 pour le Raja, 3 pour le WAC, 3 pour RS. Berkane, 3 pour HUSA et DHJ, 2 pour Berrechid, Safi, MAT, RB, Zemamra, MCO, 1 pour les autres formations, seul Oued Zem n’a pas de report. La rencontre d’El-Jadida devant le Raja attend toujours son homologation : les Jdidis réclament les trois points devant le forfait des casablancais qui à leur retour exigent de rejouer la rencontre pour leur long séjour en Algérie (Coupe Ligue des champions africaine). Sur le papier, en dépit du rapport de l’arbitre sur l’absence des poulains de Sellami, il parait clairement que les deux formations ont raison et la faute incombe à la commission de programmation qui aurait dû encore une fois reporter la rencontre. Quant à la désignation des clubs participants en coupes CAF et arabe, elle fera couler beaucoup d’encre, car la liste marocaine doit parvenir à la confédération africaine la semaine prochaine. 

Rachid MADAN