L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Finale NBA: Curry partage avec Federer la même joie dans l'effort


Rédigé par L'Opinion le Lundi 13 Juin 2022



L'entraîneur des Warriors Steve Kerr, relatant une anecdote concernant Roger Federer, a estimé que Stephen Curry avait la même approche que le tennisman suisse aux 20 Majeurs, pour rester à un niveau d'excellence, en prenant plaisir à fournir les mêmes efforts au quotidien.

"Nous avons rencontré Federer, il y a quelques années en Chine. On jouait à Shanghai et il était venu nous voir dans le vestiaire. Draymond (Green) lui a demandé +Comment faites-vous cela depuis 20 ans?+", a raconté Kerr, lors d'un point média dimanche.

"Sa réponse était juste simple, mais profonde. Il a dit +J'aime mon rituel quotidien. Je me lève, je prépare le petit-déjeuner de mes enfants, je les dépose à l'école, je vais m'entraîner. J'adore la compétition. Et chaque soir, quand je pose ma tête sur l'oreiller, je me dis +mec, quelle belle journée+", a-t-il poursuivi.

"Je pense donc beaucoup à Steph quand je me revient à l'esprit cette explication donnée par Roger Federer. J'y vois une grande similitude. Il y a la vie qui prédomine et juste la joie pour continuer le processus", a-t-il conclu.

Vendredi, Curry a réussi la performance la plus aboutie de sa carrière dans une finale NBA, en inscrivant 43 points prépondérants au succès des Warriors (107-97) chez les Celtics, pour égaliser à 2-2 dans leur série. Un chapitre glorieux de plus, à 34 ans, pour celui qui possède déjà trois bagues de champion (2015, 2017, 2018) et deux trophées de MVP des saisons régulières (2015, 2016).

A ce rythme, Curry, qui tourne à 34,3 points de moyenne (à 49,1% à longue distance) après quatre matches, pourrait enfin devenir MVP d'une finale, porté par une remarquable forme physique.

"Il a sa routine, il est comme un métronome. Chaque jour, c'est exactement la même chose. Il est dans la salle d'entraînement, puis de musculation, il est sur le terrain. Il est réglé comme une horloge", a souligné Kerr.

"Mais il y a aussi un sentiment de joie, qui lui procure de l'énergie dans ce travail. Je pense que c'est l'une des choses qui lie tous les grands sportifs, les Roger Federer, les Steph Curry... Il y a une routine qui n'est pas seulement super-disciplinée mais qui est vraiment appréciée chaque jour. Il y a une passion qui accompagne cela, qui dure et qui permet de s'améliorer encore", a-t-il encore développé.

"J'adore travailler", a abondé Curry devant les mêmes journalistes. "Vous allez volontiers faire ces séances d'entraînement ou du musculation, parce que vous savez que cela va vous permettre d'être le mieux préparé possible pour ces matches."

"Et vous essayez de vous amuser autant que possible. Il y a bien sûr des jours où vous ne voulez pas, où vous êtes fatigué... Mais l'approche que j'ai adoptée depuis mes débuts et que j'essaie de conserver, c'est que l'on gagne, que l'on perde, il faut sans cesse y retourner pour affûter ses outils et trouver des moyens de faire évoluer son jeu", a-t-il enfin affirmé.