Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Festival de Cannes 2021: Projection officielle du film "Haut et Fort" de Nabil Ayouch


Rédigé par Safaa KSAANI le Vendredi 16 Juillet 2021

Le long-métrage "Haut et Fort" du réalisateur Nabil Ayouch a été projeté, jeudi soir en compétition officielle, lors du 74è Festival de Cannes, au Grand Théâtre Louis Lumière, salle mythique du Palais des Festivals de Cannes.



Festival de Cannes 2021: Projection officielle du film "Haut et Fort" de Nabil Ayouch
Le long-métrage "Haut et fort" du cinéaste Nabil Ayouch a été été projeté en compétition officielle lors du 74è Festival de Cannes. Ce film est en lice avec 23 autres productions cinématographiques pour la Palme d'or de ce festival, qui baissera ses rideaux le 17 juillet. Ils seront départagés par un jury présidé par le producteur, réalisateur et scénariste américain Spike Lee.

"Haut et fort" apporte le point de vue et le regard du cinéaste sur la jeunesse et sur les répressions qu’elle subit à travers un art que je considère comme très noble et un art urbain qui véhicule des valeurs qu’est le Hip-Hop.

"Ce que je montre dans le film est comment ces jeunes filles et garçons arrivent à parler d’eux, à s’exprimer et à raconter des choses sur ce qui les trouble, les fait rêver, les bouleverse dans la société. J’ai envie de dire, à travers “Haut et fort”, que si les jeunes qui ont des talents sont accompagnés par quelqu’un qui leur transmet des valeurs positives, ils peuvent briller et réaliser leurs rêves", nous a affimé Nabil Ayouch dans une interview accordée à notre journal.

"Cette présence en compétition officielle de 2021 témoigne de la notoriété internationale croissante du cinéma marocain et offre une chance de décrocher un prix dans la section officielle", s'est félicité le Centre Cinématographique Marocain (CCM). 

Le nouveau long-métrage du cinéaste Nabil Ayouch, qui dure 01h 41 minutes, a été écrit par lui-même, avec la collaboration de Maryam Touzani. C’est l’histoire d'un ancien rappeur, engagé dans un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture Hip-Hop… 

Il est interprété principalement par Anas Basbousi, ainsi qu’Ismail Adouab, Meriam Nakkach, Nouhaila Arif, Abdou Basbousi, Zineb Boujemaa, Soufiane Bellali, Mehdi Razzouk, Amina Kannan, Samah Barigou, Maha Menan, Marwa Kniniche, Marouane Bennani et Abderahaman Errahmani.