Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Falsification des documents sanitaires : 300 fraudeurs arrêtés


Rédigé par Kawtar Chaat le Vendredi 17 Septembre 2021

Depuis le 20 mars 2020, la DGSN a interpellé 300 personnes en flagrant délit d'usage de faux documents sanitaires.



Falsification des documents sanitaires : 300 fraudeurs arrêtés
Les opérations menées par la DGSN ont porté sur la lutte contre les faux tests PCR, les faux pass vaccinaux et le trafic de kits de tests rapides pour le Covid-19.
 
Lors des contrôles aux postes frontières aériens et maritimes dans le cadre des opérations de transit vers et depuis le Maroc, un total de 144 dossiers ont été traités conduisant à l'arrestation de 300 personnes.
 
Parmi ces interpellés, onze personnes ont été arrêtées pour commercialisation de produits pharmaceutiques de contrebande, principalement des tests de dépistage.
 
Quant à la répartition des cas par ville, Agadir arrive en tête avec 68 cas, suivie par Oujda (34 cas), Marrakech (12), Casablanca (10), et un cas dans chacune des villes de Rabat. , Kénitra, Tanger, Tétouan, Al Hoceima, Fès, Béni Mellal, Ouarzazate et Laâyoune.
 
Dans une circulaire adressée le 27 août dernier aux procureurs généraux du Roi près les cours d'appel et aux procureurs du Roi près les tribunaux de première instance, le ministère public avait considéré de telles pratiques comme des délits, incitant les autorités judiciaires à mener une action vigoureuse contre la fraude des documents sanitaires, vu le recours fréquent à ces pratiques.