Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Falsification de tests PCR : 170 affaires traitées et 334 personnes arrêtées


Rédigé par A.E le Samedi 25 Septembre 2021

Face au nombre croissant de faux tests PCR, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’est mobilisée pour éradiquer ce phénomène qui menace la santé des citoyens et bloque le processus de vaccination. Les départements concernés ont traité 170 affaires et arrêté un total de 334 personnes en flagrant délit de falsification ou d’utilisation de ces documents.



Dans le cadre de ses efforts visant la lutte contre les falsifications de documents sanitaires liés à l'épidémie de Covid-19, notamment les tests PCR, la Direction générale de la Sûreté nationale a traité 11 affaires durant la période du 18 au 24 septembre. Les enquêtes menées ont permis l'arrestation de 19 personnes, dont 12 ont été interpellées pour falsification et usage de faux tests au Covid-19, tandis que le reste ont été soupçonnés de promouvoir des tests de contrebande et de falsifier le passeport de vaccinal.

S'agissant du bilan global de ces opérations qui se sont poursuivies depuis la déclaration de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 24 septembre, les services de la DGSN ont traité 170 affaires et arrêté un total de 334 personnes en flagrant délit de falsification ou d’utilisation de ces documents. Parmi ces délinquants, 317 ont été arrêtés pour avoir falsifié des tests de dépistage du COVID-19 et 17 pour promotion d’un matériel pharmaceutique de contrebande. Les contrôles effectués dans le cadre de ces affaires ont permis la saisie de 529 faux tests PCR, ainsi que la saisie de 24 faux passeports vaccinaux et de 47.987 unités de tests rapides au Covid-19.

Quant à la répartition géographique de ces affaires au niveau national, la Préfecture de Police d'Agadir est en tête avec un total de 73 affaires, suivie par Préfecture d'Oujda avec 41 affaires, puis celle de Casablanca (13 affaires), et la Préfecture de Marrakech (12 affaires). Les Préfectures de Rabat, Fès, Laâyoune, Tétouan, Tanger, Kénitra, Beni Mellal, Meknès, Al Hoceïma et Ouarzazate ont traité chacune une seule affaire.

  


Dans la même rubrique :
< >