Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Fahs-Anjra: Remise d’équipements de projets générateurs de revenus au profit d’ex-détenus


Rédigé par Safaa KSAANI le Vendredi 27 Novembre 2020

Six ex-détenus résidant dans la province de Fahs-Anjra ont reçu, hier, du matériel et des équipements pour lancer des projets générateurs de revenus.



La Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus a organisé, hier, une cérémonie de remise d’équipements relatifs aux projets générateurs de revenus, dans la province de Fahs-Anjra, d’une valeur globale de plus de 182.000 dirhams, entièrement financée par l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), précise-t-on dans un communiqué publié.

Le matériel livré dans le cadre de cette opération comprend 3 triporteurs équipés pour la vente de poissons, du matériel et un moteur pour équiper les barques de pêche artisanale, des équipements de cuisine pour la fabrication de pain, pâtes et confiseries, une moto et des outils artisanaux (perceuses, clés mécaniques ...).

Le coordinateur régional de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Aziz Saadi, a souligné que cette opération s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d'une convention de partenariat entre la préfecture de la province de Fahs-Anjra et la Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus, dans le sillage de la mise en œuvre de la stratégie adoptée pour l'insertion de cette catégorie de citoyens dans son environnement professionnel et économique.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre du 5è axe de la stratégie relatif à l'intégration sur le marché du travail, qui repose sur l'insertion des bénéficiaires dans des entreprises citoyennes ou le soutien au lancement de projets générateurs de revenus dans le cadre de conventions conclues avec les préfectures et les provinces dans le sillage de l'INDH, a-t-il soutenu.

Il a relevé que le choix du type et du secteur des projets d'insertion professionnelle "n'est pas fortuit, mais plutôt réalisé à travers l'organisation d'ateliers encadrés par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus et de l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC), qui visent à connaitre les compétences, les intérêts et les métiers des anciens détenus", soulignant l'importance de l'accompagnement dans la réussite de ces projets.

Le responsable a, par ailleurs, noté que les quatre autres axes de la stratégie d'insertion, que les centres régionaux d'accompagnement et de réinsertion s'emploient à mettre en oeuvre au niveau local à travers l'accompagnement et le suivi des ex-détenus, portent sur "l'axe de la famille et du comportement", "l'axe de la santé", "l'axe judiciaire et administratif" et "l'axe de la formation, de l'éducation et de la lutte contre l'analphabétisme".

Il est à souligner que des opérations similaires de distribution de matériel et d'équipements pour l'insertion d'anciens détenus seront organisées au cours des semaines à venir dans la préfecture de M'diq-Fnideq et les provinces de Larache et d'Ouezzane.