Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Faculté de droit de Rabat : Des partenariats pour l’inclusion professionnelle


Rédigé par Siham MDIJI le Jeudi 21 Janvier 2021

La Faculté des Sciences juridiques, Economiques et Sociales de Rabat-Agdal (FSJES) a lancé, mardi 19 janvier, un club des partenaires ayant pour vocation le développement des relations entre le monde professionnel et académique.



Faculté de droit de Rabat : Des partenariats pour l’inclusion professionnelle
Dans le but d’engager une nouvelle démarche en termes d’ouverture sur l’environnement, le lancement du club des partenaires «vise à doter la faculté d’un espace de concertation et de coopération rassemblant les différents partenaires de l’établissement, notamment des entreprises, des institutions publiques et privées nationales et internationales», a indiqué le doyen de la FSJES de Rabat-Agdal, Farid El Bacha.

«Nous souhaitons que cette ouverture devienne une réalité et que les partenariats que nous avons engagés aient un impact réel sur les composantes de l’établissement, en particulier sur les étudiants», a-t-il ajouté.

M. El Bacha a fait également savoir qu’en soutien à l’action du club, la faculté dispose déjà de structures, de laboratoires et de centres de recherche en plus d’une association qui se chargera de l’accompagnement de cet ambitieux projet d’ouverture sur l’environnement et la société.

Une initiative inédite, une première au Maroc
Le professeur Zakaria Firano a, pour sa part, souligné que le club des partenaires de la Faculté de droit de Rabat-Agdal permet de créer un portefeuille de collaboration entre la faculté et ses partenaires. Il a, dans ce sens, noté qu’il s’agit d’une première initiative du genre au Maroc mettant en relation directement les étudiants, les enseignants, le monde professionnel et associatif. Il s’agit, selon lui, d’«une structure adhoc réalisée au niveau de notre faculté dans l’ambition de créer une synergie entre le monde professionnel, associatif et universitaire», a-t-il déclaré. Tandis que pour la responsable du projet Mentoring et professeure à la même faculté, Selma El Hassani Sbai, ce club constitue une initiative inédite destinée à mettre en place une interface au profit des partenaires, notamment les entreprises.  

De plus, cette nouvelle initiative tire son importance du fait qu’elle développe plusieurs expériences pour les étudiants, et ce, grâce au projet «Mentoring» et la clinique juridique qui vise à prodiguer des conseils et fournir des aides en matière de consulting pour les citoyens, a expliqué M. Firano. 

Mme. El Hassani Sbai a, quant à elle, fait savoir que ces derniers consistent respectivement à établir un véritable travail clinicien et à désigner des mentors parmi les professionnels qui prennent en charge des étudiants et renforcent leurs capacités transversales en vue de bénéficier des opportunités de stages et d’emploi. 

Engagement de plusieurs partenaires…
Unique en son genre, cet événement a connu la participation de plusieurs acteurs, avec pour objectif commun : la promotion de l’insertion professionnelle des étudiants. Il s’agit du président de l’association Ribat Al Fath pour le développement durable, le représentant du Haut-commissariat aux réfugiés, le directeur de l’Institut supérieur de la magistrature et le vice-doyen chargé de la recherche scientifique, du partenariat et de la coopération à la FSJES de Rabat-Agdal.

Les partenaires du club sont ainsi l’Association Essaouira Mogador, l’association Ribat Al Fath pour le développement durable, l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, l’ambassade de France, l’Institut supérieur de la magistrature et le Cercle marocain des directions juridiques.
Siham MDIJI