Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

FRMT : Relancer la compétition

Tennis


Rédigé par M. BELAOULA le Lundi 2 Novembre 2020

Retour à la compétition nationale après des mois de disette à cause de la pandémie de Coronavirus



Les clubs du Royaume qui se relancent dans la compétition en interne et entre les clubs de la région.
Les clubs du Royaume qui se relancent dans la compétition en interne et entre les clubs de la région.
Après le confinement et le retour à la vie, plus ou moins, normale, la fédération a, enfin, proposé aux clubs d’organiser, selon certaines conditions, des tournois regroupant les joueurs (ses) d’une même ville ou d’un même club, et ce, dans le but de relancer la compétition. Ainsi, chaque club aura le choix de choisir la formule qui lui sied. Des points seront attribués, par la fédération, selon un barème, les catégories et le classement des participants (tes), pour être pris en considération dans l’établissement du classement national. 

Aussitôt décidé, aussitôt mis en application par les clubs qui n’attendaient que ce feu vert fédéral qui s’appuie, bien sûr, sur le respect des restrictions sanitaires en vigueur. 

Les Cheminots en ouverture
C’est le club de l’U.S.Cheminots qui a ouvert le bal depuis le 25 octobre. Du tennis non-stop pour la catégorie «Grade 2» et «Grade 3», au masculin et au féminin, en plus des tableaux des jeunes de 12 ans (garçons et filles) et celui des doubles messieurs. C’est le 3ème tournoi interne, depuis le déconfinement, ouvert, exclusivement, aux clubs de la capitale du Royaume. 

Et c’est à partir du 6 novembre que le tournoi interne du R.T.C.Marrakech prendra le départ avec à son bord les tableaux «Simples messieurs» et «Simples dames» des Grades 2 et 3, en plus des tableaux des jeunes de 11 à 14 ans, garçons et filles, qui seront sous la férule des directeurs du tournoi, Taha Tifnouti et Mustapha Dislam. Au lendemain de ce démarrage, c’est le tournoi interne du club de la cité de l’air (ACSA) qui va décoller à compter du 7 novembre. Seront à bord les «Simples messieurs et Simples dames», de grade 2, et les jeunes de 11 à 14 ans (garçons et filles) ainsi que les doubles de ces catégories des jeunes. 

Le strict minimum
À Mohammedia, on va se contenter du minimum avec, seulement, le «Grade 3» aussi bien chez les dames que chez les messieurs. On jouera au R.T.C.Mohammedia les 7/8, 14/15 et 21/22 novembre. Retour à la métropole où le club de l’ASAS va se limiter, à partir du 21 novembre, aux tableaux des jeunes allant de 11 à 14 ans, entre garçons et filles. C’est le strict minimum, également, du côté du T.C.Kénitra qui va organiser, les 24/25/31 octobre et 1er novembre, son tournoi interne réservé, uniquement, aux dames et messieurs de «Grade 3». Enfin, le légendaire club casablancaise, l’USM/TCC, sera, les 28/29 novembre, 5/6 et 12/13 décembre, la destination des «Grades 2 et 3» dans les deux sexes. 

En somme, sept destinations pour cette relance de la compétition où il est dit et rappelé de bien respecter le «post-Covid» instauré par la fédération.