Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

FAR-MAT (2-3) : Le Tétouanais renversent les Militaires !


Rédigé par A. KITABRI le Mardi 8 Décembre 2020



Talib doit revoir ses cartes
Talib doit revoir ses cartes
Une première mi-temps presque équilibrée
 
Un match difficile à gérer. Les deux équipes avaient perdu leur premier match de la saison.  Une autre contre-performance enverrait le perdant dans la zone du doute.
Jusqu'à la 25ème minute, même si l'AS FAR a légèrement dominé, chaque équipe a bénéficié d'une occasion franche sans pouvoir la concrétiser.
A la 27ème minute, Réda Slim a tiré un corner. Son coéquipier, le latéral droit, Aymane Chaâbani s'est hissé, a coupé la trajectoire du ballon et l’a placé, de la tête, au fond des filets du MAT.
Menants score et plus confiants, les Militaires ont baissé le rythme de la partie pour briser l'élan des Tétouanais.
 A la 40ème minute, une belle incursion latérale du côté gauche, une transversale puis une anticipation de Hicham El Khaloua ont permis à ce dernier de placer le ballon dans les filets de Ayoub Akrad incapable de réagir.
Une première mi-temps gagnée aux points par les Militaires. Mais, au niveau du score réel, le tableau affichait un but partout.
 
Une deuxième mi-temps qui bascule grâce à un seul homme, le Nigérian Tony !
 
La reprise s'est effectuée dans la même ambiance tendue : Surtout il ne fallait pas perdre ! De même, les Militaires ont repris l'initiative au jeu. Ils pressaient surtout du flanc droit grâce aux efforts de Réda Slim. Les Tétouanais réagissaient par des contres grâce au Nigérian Tony, très décisif.
 A la 55ème minute, après avoir consulté la VAR, Jalal Jayed a accordé un second pénalty aux Militaires transformé brillamment par Réda Slim. Une transformation qui a permis aux locaux de mener par 2 à 1.
Les Tétouanais ont accentué leur pression et multipliaient les offensives. A la 70ème minute, ils ont égalisé grâce à l'opportunisme et l'efficacité du Nigérian Tony.
Le dernier quart d'heure a été très intense, très animé et très disputé. Les joueurs se sont donnés à fond. Le rythme s'est accéléré. La tension également. La peur au ventre, moins concentrés, les joueurs avaient du mal à assurer. La cadence des fautes a augmenté. Un pénalty a été sifflé en faveur du MAT grâce à Tony victime d'une légère poussée dans la surface de réparation. Une faute confirmée par la VAR. Tony s'est chargé de l'exécution.
Le MAT allait résister aux assauts et sortir vainqueur après avoir été mené deux fois.  L'AS.FAR est déjà aspirée par la zone du doute.
 
Un joker au jeu élégant !
 
Le Nigérian Tony a été l’homme du match. A l'origine du premier but et auteur d'un doublé, il s'est régalé et a régalé. Pourtant, il n'a intégré le jeu qu'au début de la deuxième mi-temps. La victoire du MAT, il le doit en grande partie à son joueur Nigérian.