L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Culture

Exposition : Terre et plantes en duo


le Dimanche 4 Février 2024



La Fondation TGCC présente, dans le cadre de sa programmation annuelle, l’exposition « Arde wa nabate », des deux artistes marocains Lamia Belloul et Tibari Kantour, qui se tiendra jusqu’au 2 mars au sein de son espace d’art Artorium. « Cette manifestation artistique, baignée dans des teintes ocre, rouge, bleu et vert, dévoile une complicité qui va bien au-delà des aspects visuels, plongeant dans les fondements de la terre et de la nature. L'ocre, aux nuances à la fois ardentes et terreuses, évoque la profondeur des racines qui ont nourri l'amitié solide entre ces deux artistes, s'épanouissant de manière organique au fil d'une décennie. Les rouges intenses résonnent avec la passion qui unit ces amis, tandis que les verts évoquent la vitalité de leur engagement commun envers l'humanité et l'art. Au cœur de cette palette, le bleu, mystérieux et profond, agit comme le miroir des réflexions artistiques étendues qui guident Lamia et Tibari. ‘’Arde Wa Nabate’’, que l’on traduit par Terre et Nature, transcende le simple cadre d'une exposition pour devenir une célébration de la symbiose entre ces artistes et la matière même qu'ils manipulent, où les toiles et papiers se transforment en paysages poétiques. La Fondation TGCC est particulièrement enthousiaste à l'idée de présenter cet événement. A travers les œuvres de Lamia et Tibari, le spectateur est convié à une redécouverte de la beauté née de la fusion subtile entre l'Homme, l'art et la nature. Un trilogue enchanteur qui résonne comme un hymne à la vie. », Meryem Bouzoubaa, présidente de la Fondation TGCC.
 
 

Piste poétique
 
Lamia Belloul est une artiste qui se présente comme une équilibriste de génie, jonglant entre la rigueur de sa profession de dermatologue et la liberté incommensurable de son expression artistique. L’artiste a le don, telle une magicienne, d’utiliser ses toiles pour atteindre l’un de ses plus fervents objectif, celui de préserver l’environnement ainsi que de protéger de notre planète. Elle plonge dans la matière, expérimente les formes et les couleurs, s'adonnant particulièrement aux jeux du collage et du pigment. Chaque toile devient alors un terrain de jeu pour sa sensibilité, presque palpable tant la délicatesse de ses œuvres évoque une authenticité incontestable. Tibari Kantour est né en 1954 à Casablanca, il vit et travaille à Ben Maachou au Maroc. Diplômé l’Ecole des beaux-arts de Casablanca, il poursuit sa formation l’Académie Royale des beaux-arts de Bruxelles, ainsi que celle de Lièges, avant d’intégrer une école de gravure. Son travail s’apparente à une invitation au voyage dans laquelle, il fait essentiellement du maniement du papier une piste poétique qui invite le visiteur à s’ouvrir à une évasion extrême en dehors du temps et de l’espace, mais au cœur d’un imaginaire décuplé. A travers son travail teinté d’un rouge incendiaire, l’artiste joue et exploite la déclinaison des nuances avec une subtilité sans pareil.
                          
 
 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Février 2024 - 12:23 Art : Rabat accueille Cuba






🔴 Top News