L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Culture

Exposition : Omar Mahfoudi combine réalisme et fantastique


Rédigé par L'Opinion le Dimanche 22 Janvier 2023



L’artiste plasticien Omar Mahfoudi, expose pour la première fois ses œuvres à la galerie d’art L’Atelier 21 à Casablanca, du 24 janvier au 24 février 2023. Entre Spleen et Idéal, cette exposition intitulée « I was dreaming of the past », est une Invitation au voyage. La peinture de Omar Mahfoudi se caractérise par une transparence qui rend à la fois aériens et évanescents les paysages et les personnages donnés à voir.
 
Dans ses œuvres récentes, l’artiste représente souvent de simples baigneurs, dans des vastes plans d’ensemble, comme s’ils étaient d’imperceptibles atomes perdus dans l’univers. Les crépuscules qui hantent cette peinture, sublimés par des tons tout aussi bien froids que chauds, traduisent autant une aspiration contrariée vers l’infini qu’une inquiétude cosmique devant les menaces pesant sur un environnement d’autant plus sublime de beauté qu’on le sait aujourd’hui menacé de disparition.
 
Un défi constant
 
Omar Mahfoudi est né en 1981 à Tanger. Au début de sa carrière, l’artiste était très attaché au portrait. Mais depuis qu’il s’est établi à Paris, il a ouvert à sa peinture de nouvelles perspectives, en s’intéressant au paysage et en développant un langage plastique combinant réalisme et fantastique. Les coulures omniprésentes donnent un aspect diaphane aux peintures et dessins de Omar Mahfoudi et confèrent un surcroît de mystère aux scènes peintes.
 
À sa façon, Omar Mahfoudi donne forme à un monde flottant, insaisissable, soumis à un principe de métamorphose permanent. L’artiste vit et travaille entre Paris et Tanger. Son attachement à la couleur et à la lumière le renvoie à sa ville natale : « Je suis guidé par la couleur. Ma composition prend forme face à l’interruption de la vie, à l’inattendu. Ayant grandi à Tanger, la lumière m’habite profondément, surtout depuis que je vis à Paris. J’aime prendre des risques, réaliser une œuvre n’est pas confortable, c’est un défi constant. »



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Janvier 2023 - 16:02 Anaëlle Myriam Chaaib : conte, poésie et humour







🔴 Top News