L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Exportations agricoles : Des résultats qui prêtent à l’optimisme, malgré les ravages de la sécheresse


Rédigé par Mohamed ELKORRI Mercredi 2 Août 2023

L’année 2022 a connu un bon comportement des exportations agricoles et agroalimentaires du Maroc. Cependant, le premier semestre du courant exercice se distingue par un léger recul. Détails.



L'année 2022 a été marquée par une importante croissance des exportations "agricoles et agro-alimentaires" du Maroc, en totalisant 83,2 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2022, contre 69,9 MMDH une année plus tôt. Par contre, le premier semestre du courant exercice en affiche une régression. 

En revanche, le premier semestre 2023 (S1-2023) affiche un recul des exportations de cette filière. Au total, le Maroc a pu exporter de cette filière 47,62 MMDH au S1-2023 contre 48,2 MMDH à la même période en 2022.

Cette cadence est tributaire essentiellement du recul des exportations de l’industrie alimentaire (-2,5% ou -575MDH) conjugué à une baisse des ventes de l’agriculture, sylviculture et chasse (-1,2% ou -293MDH). 
 
Zoom sur les exportations marocaines de fruits et baies

En 2022, les revenus d'exportation marocains de fruits et de baies ont augmenté de près de moitié, ont totalisé 1,7 milliard de dollars et leur volume cumulé sur 2018-2022 s'est élevé à 7,1 milliards de dollars.

Entre 2018 et 2022, les fruits et baies marocains étaient disponibles sur les marchés de 122 pays, l'Espagne, la France, les Pays-Bas, la Russie et le Royaume-Uni étant en tête de liste des principaux importateurs. Pendant ce temps, les exportations vers la France et le Royaume-Uni augmentaient, tandis que l'Espagne, les Pays-Bas et la Russie importaient moins de produits marocains.

L'Espagne est le plus grand importateur de fruits et de baies marocains et a représenté environ 27 % des exportations totales du Maroc au cours des cinq dernières années (2018-2022). Pendant ce temps, le Maroc était le quatrième fournisseur de fruits et de baies de l'Espagne en 2022 avec une part de 15 % dans les importations totales de l'Espagne.
 
Le Maroc, 3ème exportateur mondial de la tomate

Les exportations marocaines de tomate ont augmenté de 7 % pour s’établir à 670.000 tonnes en 2022 contre 629.500 tonnes l’année précédente, d'après «East Fruit». Cet important inventaire a permis au Royaume de se hisser au troisième rang mondial des exportateurs de la tomate juste derrière le Mexique et les Pays-Bas, devant l’Iran et l’Espagne qui complètent le top 5 du classement.

Parmi les importateurs de la tomate du Maroc, y figurent la France et le Royaume-Uni avec environ 70 % du total des expéditions. Il faut noter que les positions de ces deux marchés évoluent depuis quelques années en sens inverse. Alors qu’au cours des 5 dernières années, la part de la France dans les exportations de la filière marocaine est passée de 75 % à 50 % actuellement, celle du Royaume-Uni a plus que triplé et représente désormais 20 % des envois totaux.

Au premier trimestre de l’année en cours, le Maroc a été le pays qui a vendu le plus de tomates à l’Espagne. Avec 81,19 % du total des importations espagnoles de tomates, le Royaume occupe la première place devançant de loin le Portugal et la France qui occupent respectivement la deuxième et la troisième place.

Le Maroc a ainsi récolté du 1er janvier au 31 mars de cette année 32,76 millions d’euros constituant la valeur qui correspond au 23.000 tonnes vendues à l’Espagne. Le prix moyen de la tomate marocaine a été de 1,39 euros le kilo.

Pour rappel, le Maroc avait décidé, en février 2023, la suspension momentanée des exportations de tomate, notamment vers l’Europe et les pays d’Afrique de l’Ouest, pour pallier le manque de produits pour la consommation locale qui a fait grimper les prix.
 
Les exportations de poivrons marocains

Le Maroc a exporté 56.000 tonnes de poivrons durant les 3 premiers mois de l’année 2023. Le légume se positionne en tant que deuxième produit agricole le plus vendu sur le marché international, après la tomate.

D’après les données d’East Fruit, les agriculteurs nationaux écoulent la plus grande part de leur production sur le marché européen. Ainsi, l’Espagne vient en tête des acheteurs, représentant une part de 38 % des exportations marocaines de poivrons, suivie par la France (27 %), l’Allemagne (10 %), les Pays-Bas (7 %) et le Royaume-Uni en dernier avec 2 % seulement. Sur le continent africain, la Mauritanie totalise 7 % des exportations.

Au cours des cinq dernières années, les exportations marocaines de poivrons ont augmenté de 45%. En 2022, le Maroc occupait la sixième place dans le classement mondial des exportateurs de poivrons, dépassant même la Turquie, selon les données fournies par East Fruit.
 
Les exportations d’agrumes du Maroc  

Le Maroc, deuxième exportateur d’agrumes en Afrique du Nord, est confronté à des difficultés pour exporter ses agrumes durant la saison 2022-2023. Assistant à une forte sécheresse et un déficit hydrique, la situation actuelle du Royaume influence négativement la productivité des vergers, notamment dans la région de Berkane. D’après les estimations du Département de l'Agriculture des États-Unis (USDA), la production marocaine d’agrumes devrait diminuer de 35 % en 2022-2023 pour atteindre 1,7 million de tonnes. Une baisse qui devrait entraîner une réduction de près de la moitié des exportations marocaines d’agrumes pendant la campagne en question, avec des expéditions prévues à 410.000  T, contre à 750.000 T l’année précédente.

Les exportations d'agrumes du Maroc ont atteint un volume record de 766.500 tonnes durant la saison 2021-2022. Une augmentation globale de 40 % par rapport à l'année précédente. Selon le ministère de l'Agriculture, cette performance a concerné tous les produits d'agrumes exportés, y compris les fruits rouges, dont le volume d'exportation a atteint 629.300 tonnes durant cette saison. Les exportations d'orange en particulier ont connu une augmentation de 42 % cette saison par rapport à l'année précédente.

La production nationale d'agrumes au cours de la dernière campagne agricole a atteint 2,7 millions de tonnes, soit une augmentation de 14 % par rapport à l'année précédente.

 

Les exportations de légumes en 2022

Les exportations de légumes du Maroc au cours des cinq dernières années, 2018-2022, ont généré d’importantes retombées financières. D’après East Fruit, ces revenus ont augmenté de près des deux tiers pour atteindre 1,4 milliard de dollars en 2022. Pour la période 2018-2022, les exportations de légumes frais, séchés et surgelés ont contribué à générer des revenus globaux d’environ 52 milliards de dirhams (5,3 milliards de dollars). Les légumes marocains ont trouvé leur place dans pas moins de 80 pays à travers le monde, avec la France, l’Espagne, le RoyaumeUni, les Pays-Bas et l’Allemagne se positionnant parmi les cinq principaux importateurs. 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Février 2024 - 10:38 Enfin, un salon du Gaming débarque à Rabat







🔴 Top News