Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Espagne : Un restaurant marocain propose des plats traditionnels aux agents de santé


Rédigé par Hajar Lebabi le Samedi 2 Mai 2020

La générosité et l'hospitalité marocaines continuent de prouver leur vocation transnationale. Le restaurant marocain Almunia, basé à Valence, dans le sud-est de l'Espagne, a lancé une «initiative altruiste» en distribuant gratuitement des plats marocains aux hôpitaux espagnols, a rapporté le journal espagnol El Mundo.



Espagne : Un restaurant marocain propose des plats traditionnels aux agents de santé
L'initiative vise à fournir des repas chauds et délicieux aux professionnels de la santé en première ligne de la lutte de l'Espagne contre la pandémie du COVID-19.
 
Le propriétaire du restaurant, Abdul Draoui, considère que la crise du COVID-19 «est le meilleur moment pour aider ceux qui sont dans le besoin, et pour reconnaître le travail des gens qui sont en première ligne».
 
Draoui a lancé l'initiative de solidarité en offrant des repas gratuits dans son restaurant, tous les jours entre 13 heures et 17h, pour les agents de santé, y compris les médecins et les infirmières, ainsi que les agents de sécurité.
 
"Agents de santé, merci pour votre travail contre COVID-19", a-t-il écrit sur l'affiche de l'annonce de l'initiative.
 
Après le succès du programme, le propriétaire de l’entreprise a décidé de le développer et a commencé à distribuer des repas aux hôpitaux de Valence.
 
«Nous avons déjà fait cela dans plusieurs centres médicaux. Hier nous sommes allés à l'hôpital universitaire et demain nous irons un autre. Nous voulons aider ceux qui nous aident et, en même temps, promouvoir notre culture culinaire, bien qu'elle soit déjà très répandue dans la communauté valencienne », a déclaré Draoui. Le restaurant Almunia a également distribué de la nourriture au centre de santé de Naples et de Sicile, dans le centre de Valence, a rapporté El Mundo.
 
«Les soins primaires sont absolument essentiels pour contrôler la pandémie et, dans les semaines à venir, ils deviendront encore plus importants. Pour cette raison, nous voulions rendre hommage aux agents de santé et leur montrer notre amour », a expliqué Draoui.
 
La cuisine marocaine respire «la vue, l'odeur et le goût, qui se fondent dans un délicieux délice de plats différents, avec des saveurs contrastées entre le sucré et le salé, l'amer et l'épicé», a commenté le gourmet marocain.