Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Escape Games : Immersion dans un univers de fiction


Rédigé par Nabil LAAROUSI le Lundi 5 Avril 2021

Présent depuis 2017 à Rabat, le concept d’ « Escape The Room » vise à dupliquer une expérience immersive basée sur une fiction qui met les joueurs au défi de résoudre des énigmes.



Ph. Nidal
Ph. Nidal

En plein centre de l’Agdal, sur l’avenue Oqba Ibn Naafi, dans un immeuble des plus typiques, se trouve une mine de distractions que les passants, pourtant nombreux, ne soupçonnent guère : « Escape The Room ».

« Apparu en 2004 au Japon, les « Escape Games » offrent une activité originale et insolite, pour les amateurs de devinettes, de casse-têtes et de challenges », déclare Mohamed Quiyyas, Game designer et manager d’ « Escape The Room ». Une toute nouvelle forme de divertissement urbain, qui a fait son apparition à Rabat.

Le concept est simple : imaginez-vous coincés avec vos amis, les membres de votre famille ou vos collègues de travail dans une pièce décorée et sonorisée, pour maximiser votre immersion et vous plonger dans un monde inspiré d’un film, d’une série ou d’un jeu vidéo dont vous êtes fan. 

Mettez-vous dans la peau d’un détective, d’un agent secret ou d’une victime de kidnapping. En vous basant sur un grand nombre d’indices éparpillés partout dans la chambre, vous avez 60 minutes pour résoudre des énigmes et découvrir des mécanismes et des systèmes qui vous permettront de vous évader, de trouver un combrioleur ou arrêter un espion pour passer à la pièce suivante, l’énigme suivante.

« Les Escape Games sont ainsi élaborés de sorte à stimuler votre intellect et à tester plusieurs compétences. Vous serez donc appelé à faire preuve d’observation, de patience, d’esprit d’équipe, de communication, d’organisation, de dextérité, de gestion du stress … », nous explique Mohamed Quiyyas.

« Escape The Room », la version Rbatie

A l’entrée d’un appartement qui paraît normal de premier abord, trois fauteuils, une table basse et un petit comptoir donnent l’impression d’un hall moderne dans un foyer familial. Pourtant, à l’autre bout du couloir se trouve une toute autre dimension que celle de la réalité routinière habituelle. Six chambres pour deux thèmes qui promettent de vous transporter dans les univers respectifs de deux franchises à succès du cinéma : James Bond et Saw.

Le premier thème vous transporte dans la maison d’horreur du tristement célèbre anti-héros masqué « JigSaw ».Vous et vos coéquipiers faites partie d’un groupe terroriste japonais« AumShinriKyô », responsable de l’attentat au gaz sarin à Tokyo. JigSaw, toujours désireux d'une justice plus que tordue, vous fait prisonniers et promet de vous faire payer pour vos actions. 

Dans la première pièce,la musique ambiante qui accompagne la décoration vous propulse dans l’atmosphère gore du film. Vous vous retrouverez dans une chambre, dont les murs peints en noir sont tachés de sang. Une cage au coin, deux placards en métal, et une grande commode tout juste bonne à recycler, font de la pièce un endroit encore plus désagréable et terrifiant pour les cœurs fragiles et les esprits épouvantés. Sur le sol, une tronçonneuse, une hache, des mains, des pieds et des bouts de chair, supposément détachés à vos prédécesseurs aveuglément téméraires. De quoi vous donnez la chair de poule. Au milieu de cette ambiance terrifiante, vous devez trouver des indices qui vous permettront de trouver et d’ouvrir une porte dérobée et arriver à la deuxième pièce, qui ressemble à une salle d’opération dans un hôpital abandonné, que je vous laisse le bonheur, ou plutôt l’horreur, de découvrir. Enfin, résoudre les énigmes de la troisième et dernière pièce vous permettra de vous délivrer pour enfin sortir de ce cauchemar. 

Pour le deuxième thème, vous êtes des agents secrets ayant pour mission de pénétrer le quartier général de l’agent 007, James Bond, coupable d’avoir trahi le gouvernement anglais, afin de récupérer des documents Top Secret. A cause d’un dispositif de sécurité mis en place pour bloquer toute possibilité d’évasion, vous vous retrouvez coincés à l’intérieur.

 

Vous êtes dans une salle de tir. Encore une fois, tout est mis en place pour une immersion optimale : la musique du troisième film de la série, des armes à feu de différentes séries accrochées au mur, une cible en face, un téléphone et une boîte cadenassée au coin et un style décoratif exagérément simpliste, vous emportent dans l’univers des services secrets. Vous devrez user de toutes vos compétences d’agents d’élite afin de sortir du QG et sauver le monde.

 

Grâce à ces deux labyrinthes remplis d’énigmes, d’indices et de défis, « Escape the Room » se profile comme une destination des plus intéressantes à Rabat pour les soirées entre amis, les dimanches en famille ou les team building.

 

Repère
 

Team Building

 

« Escape the Room » offre également un service Team-Building pour les entreprises ou les écoles. Grâce à son cadre ludique, atypique et son immersion totale, ce lieu de divertissement offre à ces derniers un environnement idéal pour renforcer le travail d’équipe, et affiner l’esprit de cohésion et de communication entre collègues.

« Avec notre équipe de professionnels en leadership Training, en art thérapie et en Game design,nous mettrons l'accent sur la dynamique collective et collaborative pour vous faire vivre une expérience de Team Building exceptionnelle qui garantira un impact radical sur votre dynamique de groupe ainsi que votre productivité », promet la société de divertissement, ajoutant que « Escape The Room personnalise les énigmes et les décors aux couleurs de votre entreprise, en référence à une thématique ou à vos besoins ».

3 questions à Kamil Kamour

 

 

« Les Marocains démontrent une grande ouverture d’esprit et beaucoup de curiosité envers les expériences nouvelles »

 

Kamil Kamour, Directeur Général à « Escape The Room », nous donne une image sur l’appréciation des Marocains envers les nouvelles formes de divertissement.

 

L'Opinion: Est-ce que les Marocains s’ouvrent facilement à cette nouvelle forme de distraction ?

Que ce soit sur le plan culturel ou social, le développement de la population marocaine est apparent. « Les Escape Rooms », étant un exemple de l’innovation dans l’industrie du divertissement, est là pour répondre à ce besoin de découverte présent chez la population marocaine et au manque abyssal des moyens de distraction dans notre pays.

Aussi, les Marocains démontrent une grande ouverture d’esprit et beaucoup de curiosité envers les expériences nouvelles, qui, je l’avoue, ont grandement contribué au succès des jeux énigmatiques à thèmes. 

Entre stimulation intellectuelle, humour, adrénaline, peur, gestion de stress, et bonne humeur, quand notre clientèle est en plein dans le jeu, on voit de tout, çà nous prouve l’appréciation de la clientèle marocaine envers ce type nouveau d’expérience et de divertissement.

Les mesures sanitaires et les précautions prises au centre par notre équipe nous ont permis de reprendre notre activité, depuis Septembre dernier, en toute sécurité et de recevoir de plus en plus de clients.

L'Opinion: Quel est le public que vous ciblez ?

Le public ciblé est très diversifié, que ce soit sur le plan socio-économique ou démographique. Nos salles de thèmes restent aussi accessibles à tous, et les jeux sont adaptés pour différents types de clientèles : entre amis, en famille ou encore entre collègues ... 

D’autre part, en addition au côté fun et agréable des Escape Rooms, l’expérience fait aussi recours à l’esprit d'équipe, la communication et la stratégie, et se profilent comme un outil différent d’apprentissage. En l’occurrence, beaucoup d’établissements scolaires et acteurs associatifs voient les Escape Games comme des jeux d’évasion pédagogique. 

Et c’est aussi dans cette ludification de l’enseignement qu’on témoigne aussi de l’ouverture sociale et culturelle du Maroc, une volonté d’intégrer l’innovation pédagogique au divertissement.

Sur le plan financier, nous faisons de notre mieux pour offrir l'expérience Escape la plus complète à nos clients et nous nous efforçons également de la maintenir à un prix abordable. Et donc, malgré le besoin constant d'innover nos jeux et nos thèmes, nos prix sont souvent deux fois plus bas que les autres Escape Room à l'étranger.

L'Opinion: Proposez-vous des programmes B to B ?

Oui, effectivement. L’expérience Team Building (B2B) que l’on offre aux entreprises relève de notre volonté de combler au Maroc un certain manque d’opportunités ludiques à principe et usage d’entreprise. Investir dans la cohésion et la synergie d’équipe est un aspect très important des ressources humaines d’entreprise, mais qui n’est, malheureusement, pas assez priorisé dans la culture professionnelle au Maroc. 

En développant nos programmes de Team Building, nous avons veillé à combler ce manque pour contribuer à intégrer l’aspect divertissant et stimulant au côté professionnel, tout en tenant compte des objectifs RH définis par nos entreprises clientes. 

Nos services et packages, qui incluent aussi séminaires de leadership, activités outdoor, debriefs et camps d’immersions, s’adaptent donc à la diversité des entreprises et notamment aux tailles et aux moyens financiers contrastés de chacune.

 

Ph. Nidal
Ph. Nidal

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Mai 2021 - 11:57 L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus