L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






International

Eric Zemmour : Premier meeting de campagne marqué par la violence


Rédigé par Mariem benkirane (Journaliste stagiaire) le Lundi 6 Décembre 2021



Photo : Stefano RELLANDINI/AFP
Photo : Stefano RELLANDINI/AFP
Le candidat présidentiel d'extrême droite français Eric Zemmour a lancé sa campagne présidentielle devant des milliers de supporters lors d'un événement parisien entaché par de violents affrontements. 

Zemmour, auteur de 63 ans et chroniqueur de télévision, a annoncé mardi qu'il se présenterait aux élections d'avril prochain. Un  premier meeting organisé dans un parc des expositions de la banlieue parisienne où des milliers de personnes ont applaudi chaque mention de la réduction de l'immigration et hué chaque référence à Emmanuel Macron.

" Les enjeux sont énormes : Si je gagne cette élection, ce ne sera pas une autre rotation du pouvoir mais une reconquête du plus grand pays du monde", a déclaré M. Zemmour dans un discours de près d'une heure et demie lors du rassemblement de dimanche.

Peu de temps après que Zemmour ait commencé à parler , une foule de militants de SOS Racisme se sont levés pour révéler des chemises noires épelant le slogan « Non au racisme ». Tout de suite attaqués par des partisans de Zemmour. Tandis que les responsables de la sécurité tentaient de mettre fin au combat.

Le meeting de campagne d’Eric Zemmour intervient un jour après que le parti conservateur français Les Républicains ait choisi sa candidate, Valérie Pécresse. Le champ des candidats à l’élection est aujourd’hui clair. Macron devrait annoncer sa candidature à sa réélection au début de l'année prochaine. Le premier tour de scrutin aura lieu le 10 avril.