Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Épine calcanéenne : que faut-il faire ?

Santé


Rédigé par Zakaria CHIHAB le Dimanche 10 Janvier 2021



Épine calcanéenne : que faut-il faire ?
L’épine calcanéenne est une excroissance osseuse qui se forme sur la face inférieure de l’os du talon, le calcanéum, une membrane située sous le pied, qui va du talon aux orteils, qui sert d’amortisseur et qui permet la tenue de la courbure du pied. Elle se manifeste par une tension causée généralement par des chocs plantaires répétés ou importants. Ensuite, elle provoque des petites déchirures qui entraînent une inflammation. 

L’épine calcanéenne peut être engendrée par plusieurs facteurs : l’obésité, la course à pied, la randonnée, le port de chaussures inadaptées, la vieillesse, ou une morphologie spécifique du pied (pied plat).

Dès qu’une douleur se manifeste, une prise en charge médicale est nécessaire, voire urgente. Par ailleurs, nous pouvons être en mesure de prévenir l’épine calcanéenne en portant toujours des chaussures à petits talons, en réalisant des exercices d’étirement du pied avant une longue marche ou une activité sportive. Il faut aussi donner du temps pour écouter les besoins de son corps, pour se détendre et se reposer.

Le traitement de l’épine calcanéenne repose essentiellement sur un arrêt de l’activité physique afin de diminuer la pression sur l’épine et réduire l’inflammation du fascia plantaire. La pratique quotidienne de massages ou étirements doux du talon, par exemple faire rouler une balle de tennis sous son pied, est aussi un conseil. Les médecins peuvent prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens et le port de semelles orthopédiques sur mesure pour réduire les troubles statiques et mieux répartir la pression du corps sur le pied. Le kinésithérapeute choisira des séances d’ondes de choc ou d’ultrasons. En général, grâce aux différentes mesures mises en place, les douleurs disparaissent au bout d’un an au plus tard.

Zakaria CHIHAB, Kinésithérapeute -Physiothérapeute

  


Dans la même rubrique :
< >