Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Environnement : Rabat trouve des solutions pour ses espaces verts


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Lundi 9 Novembre 2020

Depuis quelques années déjà, des ressources mondiales en eau souffrent de la croissance démographique, Rabat a trouvé des solutions pour ses espaces verts.



Avec le programme de réutilisation des eaux usées traitées, la ville de Rabat entretient son poumon vert. Une démarche, qui ne se résume pas au fleurissement mais également et surtout, à l’extension des espaces verts.

Il faut savoir que l’eau est une ressource qui se raréfie, l’abus de son utilisation pourrait avoir des répercussions fatales sur l’économie. 

Qu’ils soient petits ou grands, les espaces verts de la ville lumière sont désormais bien soignés. A cet effet, une convention a été signée entre la région et d’autres partenaires. 

Celle-ci porte sur la réalisation de la première tranche du réseau de réutilisation des eaux usées traitées dans l’arrosage des espaces verts de la ville de Rabat. Il est à noter que le coût de ce projet s’élève à 140 millions de Dhs, dont 50 millions de Dhs à mobiliser par la région.

Ainsi, la superficie des espaces verts a bel et bien augmenté. Hormis jardins et les parcs, des espaces verts ont été aménagés aussi bien sur le long de la corniche que les avenues de la ville. A peu près 660 millions de Dhs ont été prévus dans le cadre de ce programme supervisé par la société Rabat région aménagement.

Adoption d’un programme national
Pour ce qui est de la réutilisation des eaux usées traitées, il a été procédé à l’adoption d’un programme national intégré d’assainissement liquide en milieux urbain et rural et la réutilisation des eaux usées traitées, qui s’assigne pour objectifs la poursuite de la réalisation de projets d’assainissement liquide au profit de 128 villes et centres urbains et l’équipement de 1.207 centres ruraux en réseau d’assainissement, ainsi que la réutilisation des eaux usées traitées dans l’irrigation d’espaces verts.

La première tranche du programme 2020-2027 permettra la mobilisation de 100 millions de m³/an à l’horizon 2027, et ce, à travers la réalisation de 87 projets, dont 22 pour l’irrigation des terrains de golf.

En somme, une convention a été signée pour la réalisation du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027. Un programme qui mobilise des investissements de l’ordre de 115,4 milliards de Dhs. Ce programme intégré, élaboré sous l’impulsion Royale, s’articule autour de 5 principaux axes. Il s’agit de l’amélioration de l’offre hydrique, de la gestion de la demande et la valorisation de l’eau, du renforcement de l’approvisionnement en eau potable en milieu rural, de la réutilisation des eaux usées traitées et de la communication et la sensibilisation.

Cette initiative intervient face au stress hydrique et aux perturbations climatiques et aux épisodes de sécheresse qui touchent le territoire.
 
Kenza AZIOUZI