Menu
L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




Actu Maroc

Environnement : Le Maroc et le Portugal s’engagent pour la protection des océans


24 Mai 2022

À la veille de la Conférence des Nations Unies sur les Océans, qui se tiendra à Lisbonne du 27 juin au 1er juillet, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement organise une conférence internationale à Rabat pour mobiliser les parties prenantes marocaines et africaines pour les océans.



La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa, a organisé, en partenariat avec l’Ambassade du Portugal au Maroc, un « Blue talk » intitulé « Conférence des Nations Unies 2022 sur les Océans : quels rôles pour la science et l’innovation au Maroc et en Afrique ? », en présence de Mohamed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, et de José Maria Costa, Secrétaire d’État portugais à la Mer, ainsi que de nombreux intervenants et experts de haut niveau représentant des institutions nationales et internationales, dont Vladimir Ryabinin, Secrétaire exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO (COI UNESCO), et Peter Thomson, Envoyé Spécial pour les Océans du Secrétaire Général des Nations Unies.

A cette occasion, José Maria Costa a déclaré que « la deuxième Conférence des Nations Unies sur les Océans est l’étape idéale pour passer de la discussion à l’action. Le Portugal espère que toutes les nations du monde se rendront à la Conférence des Nations Unies sur les Océans avec une forte ambition et des engagements à prendre des mesures pour inverser le déclin de la santé des océans ».

Et d’ajouter que « le Portugal espère que les engagements ambitieux pris lors de la Conférence conduiront à la pleine mise en oeuvre des cibles de l’ODD 14, de l’Initiative 30by30 visant à protéger 30% des océans d’ici 2030, et au soutien des actions prévues et futures de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable ».

Tenu au Centre International Hassan II de Formation à l’Environnement, bras académique de la Fondation, ce Blue Talk s’inscrit dans la continuité d’activités et d’actions menées par la Fondation et ses partenaires depuis 20 ans. C’est ainsi que SAR la Princesse Lalla Hasnaa a été nommée, en 2021 par les Nations Unies, Marraine de l’Alliance de la Décennie des Nations Unies des Sciences Océaniques au service du Développement Durable.

Les deux panels du « Blue Talk » ont été l’opportunité pour les intervenants et les participants de souligner le rôle de la science et de l’innovation pour une exploitation durable des océans, d’approfondir les bases d’échanges thématiques prioritaires à aborder dans le cadre de la Conférence des Nations Unies de Lisbonne, de renforcer la dynamique en faveur de la Décennie des Nations Unies pour les Sciences Océaniques au service du Développement Durable, de bâtir et démultiplier des partenariats existants fructueux et de stimuler la création de nouveaux partenariats innovants, orientés vers l’impact positif concret et durable.



Rime TAYBOUTA







🔴 Top News