L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Entrepreneuriat rural : « Dar Al Moustatmir Al Qaraoui » voit le jour grâce au GCAM


Rédigé par S.M le Lundi 6 Décembre 2021

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM) a lancé, ce lundi à Rabat, « Dar Al Moustatmir Al Qaraoui ». Une nouvelle structure d’accueil, d’encadrement et d’orientation dont les prestations sont totalement gratuites pour les porteurs de projets, clients ou non clients de la Banque. Détails.



Accompagnement des jeunes ruraux porteurs de projets agricoles ou professionnels, tel est l’objectif principal de « Dar Al Moustatmir Al Qaraoui », lancée en marge d’une conférence organisée en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts. Celle-ci répond parfaitement aux orientations stratégiques de « Génération Green » et du Nouveau Modèle de Développement (NMD).

Le GCAM, qui œuvre constamment en matière d’accompagnement du monde rural et de financement inclusif de l’agriculture, vise, à travers cette initiative, d’assister efficacement les entrepreneurs dans la préparation, le montage et la concrétisation de leurs projets, de sorte que les dossiers présentés au financement aient le maximum de chances de réussite.

Lors de son intervention, Hanane Aajli, Directrice du Pôle Accompagnement du Développement Agricole au GCAM, a fait savoir qu’un réseau de centres régionaux « Dar Al Moustatmir Al Qaraoui » sera rapidement déployé avec le lancement, dans l’immédiat. Il s’agit de 13 centres à Ksar El Kebir, El Hajeb, Berkane, Khemisset, Benslimane, Rabat, Fkih Bensalah, Kelaa Essraghna, Errachidia, Taroudant, Guelmim, Dakhla et Laâyoune. 15 autres centres sont programmés dans une seconde phase avec un objectif d’assurer une couverture territoriale plus étendue.

Outre sa vocation d’aider les jeunes en milieu rural à créer leur TPE et à les orienter vers le choix des statuts juridiques les plus adaptés, elle permet aux porteurs de projets de bénéficier d’un crédit allant jusqu’à 1,2 million de dirhams à un taux de 1,75%, a-t-elle ajouté.

Pour la croissance de l'économie agricole et rurale

A cette occasion, le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki, a assuré que l'entrepreneuriat constitue l'un des facteurs principaux de stimulation de l'économie agricole et rurale. « L'entrepreneuriat et l'activité entrepreneuriale ne sont pas uniquement un moyen d'insertion professionnelle des jeunes sur le marché du travail, mais sont également l'un des principaux facteurs de stimulation de l'économie agricole et rurale », a-t-il souligné.

Pour atteindre cet objectif, a poursuivi le ministre, de nombreuses mesures doivent être prises par les différentes parties prenantes, notamment les établissements publics, le secteur privé et les organisations professionnelles, dont les rôles sont « essentiels et complémentaires » pour aider à promouvoir et instaurer un dynamisme entrepreneurial.

Il a, à ce propos, souligné l'importance de rendre le travail agricole et ses activités parallèles plus attractifs pour les jeunes investisseurs, de créer des opportunités d'emploi par les investisseurs et d'améliorer les compétences de la jeunesse du monde rural en instaurant les valeurs de l'entrepreneuriat et de l'innovation.

Dans la même veine, le ministre a relevé que l'encouragement des jeunes à investir dans le secteur agricole, particulièrement dans le milieu rural, est un axe essentiel de la stratégie « Génération green », notant que celle-ci place l'élément humain au centre du développement, à travers la création d'une classe moyenne agricole, l'amélioration des conditions de vie et la promotion de l'emploi.
 








🔴 Top News











 
Other