Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Enseignement préscolaire : vers la mise en place d’un « Plan éducatif »


Rédigé par Hiba Chaker le Samedi 15 Janvier 2022

Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement préscolaire et des Sports annonce le début du processus d'examen de la situation de l'enseignement préscolaire au Maroc et appelle les académies à préparer un "plan éducatif" qui évalue les résultats et les déséquilibres du système actuel.



Chakib Benmoussa, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement préscolaire et des Sports, a adressé une note de service aux directeurs des académies afin de garantir la mise en place du programme gouvernemental et d'assurer la scolarisation préscolaire des enfants, ainsi que pour mettre en œuvre les recommandations du nouveau modèle de développement.



Dans le même mémorandum, le ministre a appelé à la tenue de réunions de comités régionaux pour coordonner avec les services préfectoraux et provinciaux concernant l'installation des unités créées par l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) afin d’analyser la situation de l'enseignement préscolaire dans le monde rural.

Ainsi, un programme de travail à long terme est prévu à la fin de cette étape comprenant une carte prédictive du développement de l'enseignement préscolaire privé et de sa contribution à l'élargissement de l'offre éducative de l'enseignement préscolaire.

Selon la même note de service, Benmoussa attend également des données sur le coût financier annuel estimé qui doit être prévu pour la construction, la réhabilitation et l'équipement des espaces de l'enseignement préscolaire, ainsi que des estimations du budget annuel alloué à la gestion des différents départements de l'enseignement préscolaire.

Le ministère de l'Éducation nationale annonce la nomination d’une commission spéciale chargée de sélectionner les éducateurs et de contrôler leur niveau d'éligibilité. Il est également prévu que les éducateurs reçoivent une formation continue en psychologie, animation et pédagogie de l'enfant.

Le mémorandum stipule, en ce qui concerne la présidence des centres régionaux de l'enseignement préscolaire, la disponibilité de l'expérience et de l'expertise scientifiques dans le domaine de l'enseignement primaire, des technologies de la communication, des compétences au niveau de la planification et de la connaissance du développement des actualités liées à l’éducation de la petite enfance.