Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Éliminatoires CAN 2021 : Qualification des Lions de l’Atlas sans panache


Rédigé par A.KITABRI le Dimanche 28 Mars 2021

"Vahid n'a pas été satisfait de la pelouse… Il a reproché à ses joueurs un certain manque d'agressivité et de jeu collectif", tel est le résumé de la déclaration du coach Vahid Halilhodzic.



Les Mauritaniens: "On joue la défense. On vous laisse le match!"

Des Marocains frustrés par la qualité de la pelouse et le vent très fort. Au fil des minutes, ils s'énervaient à cause des conditions compliquées du jeu et de la tactique ultra défensive de l'équipe adverse. Ils n'arrivaient pas à développer leur jeu. Pas de séquences élaborées et finalisées. Trop de déchets. On n'a rien vu d'intéressant.

Pelouse, vent et ballon sombre !

Deux difficultés à affronter avant même début du match : la pelouse synthétique, le vent très fort qui soufflait, la couleur sombre du ballon. Ce match n'était pas fait pour les techniciens.

3 joueurs pour la première fois
3 joueurs présents pour la première fois : Jabrane, Massina et Munir El Haddadi. De même un milieu inédit : Jabrane, Amlah et Berkouk. Un milieu très technique jouant très bien ballon au pied mais faute d'espaces libres et à cause de la qualité de la pelouse, les 3 milieux avaient des difficultés à assurer la transmission.

Domination stérile

Après un petit temps d'adaptation, les Marocains ont pris leurs repères face au bloc regroupé et très agressif des Mauritaniens. Ils ont essayé mais sans se montrer dangereux. A l'approche de la surface de réparation, la précipitation et l'imprécision accompagnaient la progression marocaine. Quelques rares opportunités mais sans finalisation.

Un point précieux pour les Mauritaniens

Les Mauritaniens, sur l'ensemble du match, ont joué pour ne pas encaisser de but. Ils ont joué en bloc serré, bas, jouant les contres et cherchant les balles arrêtées et les tirs de loin. Le nul leur permet de prendre un point précieux avant la dernière journée. Ils auront besoin d'un nul lors de la 6 ème  journée. Ils ont cherché le KO lors des 5 dernières minutes.

Rahimi et Jabrane, une participation pour l'Histoire !

Jabrane a joué la première mi-temps et a laissé sa place à Amrabet. Ziyech, à quelques minutes de la fin, a cédé sa place à Rahimi. Un changement un peu tardif et sans effet.

e spectacle sera pour mardi prochain !

Un match particulier dans des conditions difficiles. L'essentiel : il n'y a pas eu de blessures. On ne peut rien reprocher aux joueurs. La qualification est là.

Les Mauritaniens, satisfaits !

Les Mauritaniens sont plus satisfaits du résultat. Il leur permet d'espérer encore aller au Cameroun. Le spectacle sera pour mardi prochain. Vendredi soir, ce n'était pas possible. Un match à oublier. Un match qui n'a pas eu lieu sauf pour le comptage des points.

Vahid Halilhodzic : « Je ne suis pas satisfait de la performance de l’équipe »

«Nous avons joué le match en sachant à l’avance que nous étions qualifiés pour la phase finale de la CAN, mais nous étions tout de même motivés par l’envie de gagner». Il a aussi fait part de sa déception quant au résultat (0-0) du match.

«Je ne suis pas satisfait de la performance de l’équipe, car nous n’avons pas bien contrôlé le ballon sur une pelouse en gazon synthétique. Nous avons eu des difficultés à nous y adapter, mais ce n’est pas une excuse. Certains joueurs doivent montrer plus lorsqu’ils jouent pour l’équipe nationale» a-t-il ajouté, affirmant que l’équipe nationale marocaine devrait faire preuve de plus d’engagement.

Et de poursuivre que «la détermination et l’ambition étaient absentes dans l’équipe. Il est vrai que nous nous sommes créés quelques occasions, mais la touche finale était absente, et nous étions loin de faire des attaques rapides. Il y a beaucoup de choses qui ne m’ont pas plu, car malgré le fait que l’équipe comprend des joueurs avec des compétences individuelles, nous devrons améliorer notre jeu collectif».

«L’équipe mauritanienne nous a causé beaucoup de difficultés, car elle a combattu avec beaucoup de volonté et d’engagement, et ses joueurs étaient plus présents dans tous les duels, et bien qu’ils n’ont pas créé beaucoup d’occasions, ils avaient la possibilité de gagner sur une telle pelouse parce qu’ils jouaient pour la qualification, tandis que nous sommes déjà qualifiés», a-t-il fait savoir, félicitant l’équipe mauritanienne pour ce résultat. Concernant la première participation de certains joueurs tels que Mounir Haddadi, Yahya Jabrane et Adam Masina, le sélectionneur national a déclaré qu’ils avaient été très enthousiastes à l’idée de jouer, conclut-il.