L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
L'Opinion

El Guerguerat, l’an II d’une victoire décisive


Rédigé par Majd EL ATOUABI le Dimanche 13 Novembre 2022



El Guerguerat, l’an II d’une victoire décisive
Le vendredi 13 novembre 2020, après une intervention éclair, nette, propre et millimétrée de nos Forces Armées Royales, le Maroc déployait sa souveraineté pleine et entière sur le passage frontalier d’El Guerguerat, que les bandes du Polisario tentaient d’obstruer pour le couper de sa profondeur continentale. Véritable point de bascule, cette intervention marquera de façon durable l’équilibre géostratégique et diplomatique incertain qui prévalait depuis des décennies dans la région. Elle sera suivie, un mois plus tard, par un autre événement historique : la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara.

Cette reconnaissance arrachée de haute lutte par la diplomatie marocaine, suivant une stratégie chapeautée directement par le Cabinet royal, ouvrira la voie à une longue série de revirements sur ce dossier longtemps figé dans l’immobilisme malsain d’un statu quo voulu et entretenu par l’Algérie, sous le regard passif et complice des grandes puissances internationales. En plus d’être une victoire retentissante de notre cause nationale sur les convoitises algériennes et les tentatives du régime des généraux de perpétuer le pourrissement politique et sécuritaire dans l’ensemble de la région maghrébine, l’opération d’El Guerguerat constitue une leçon de savoir-faire stratégique, autant militaire que diplomatique, qui mérite d’être célébrée, année après année.

En cette deuxième date anniversaire, la reconquête d’El Guerguerat est célébrée sous le signe du développement et du progrès avec le déploiement de l’éclairage public au niveau de cette zone désormais raccordée au réseau électrique national et bientôt ralliée par la voie express Tiznit-Dakhla dont Nizar Baraka, en sa qualité de ministre de l’Equipement, vient de donner le coup d’envoi des travaux d’élargissement des ultimes tronçons.

En droite lignée du dernier discours de la Marche Verte et en application du plan de développement des provinces du Sud lancé en 2015 et en 2016, le Royaume du Maroc reste ainsi fidèle à sa ligne de conduite basée sur le pragmatisme constructif. Un pragmatisme que consacre la continuité ininterrompue des projets socioéconomiques et infrastructurels au profit des populations locales, à El Guerguerat comme dans l’ensemble de nos provinces sahariennes, et qui constitue le meilleur bouclier et la meilleure réponse à opposer aux ennemis de notre intégrité territoriale.



Majd EL ATOUABI
 



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2022 - 15:47 Diplomatie climatique






🔴 Top News