Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Education numérique: Le Maroc, terrain propice pour une éducation 4.0


Rédigé par Chaimae BARKI le Mercredi 19 Mai 2021

L’éducation numérique est devenue un incontournable dans une société en réseau. Le Maroc ne dérogeant pas à la règle, présente à son tour des avantages importants pour accélérer le développement de l’école numérique, atteste le Directeur Marketing de Huawei Maroc, Chakib Achour.



Education numérique:  Le Maroc, terrain propice pour une éducation 4.0
« Déjà bien placé dans le train de l’économie numérique, le Royaume doit accélérer la formation des compétences digitales », a précisé le Directeur Marketing et Stratégies de Huawei Maroc, Chakib Achour, lors de son intervention au webinaire intitulé « L’éducation à l’ère du numérique : défis & perspectives ».

Pour ensuite ajouter que « 170 pays sont désormais engagés dans une stratégie numérique. Parmi les plus avancés : l’Allemagne qui souhaite devenir leader de l’industrie 4.0 en 2025 ou encore l’Arabie Saoudite qui a une stratégie digitale ambitieuse, notamment en matière d’IA pour 2030 ». « Aujourd’hui, une hausse de 20% des investissements numériques permet à chaque Etat d’augmenter de 1% leur PIB », a-t-il indiqué.

L’école numérique, un chantier en plein essor

L’école numérique apporte des atouts considérables dans la diffusion du savoir et le renforcement des compétences. Abdelilah Kadili, Président Fondateur de la Fondation Tamkine, a déclaré dans ce sens, que comme l’éducation a été placée en tant que deuxième priorité nationale, l’école numérique offrait des opportunités majeures d’amélioration qualitative substantielle de l’éducation au Maroc.
Le président fondateur de Tamkine a ajouté que l’intégration transformative des TIC étant, la Fondation s’employait via ses programmes et au moyen des solutions numériques développées par ses soins pour leur mise en oeuvre, à impliquer de manière active l’ensemble des composantes de l’équation transformative et améliorative. Selon lui, il s’agit des apprenants, parents, enseignants, inspecteurs, administration pédagogique, responsables du secteur, composantes de la société civile, institutions et organisations publiques et privées en relation avec le secteur ou impliquées dans sa dynamique.

Des intervenants venus des quatre coins du monde

Ce webinaire regroupait des intervenants marocains, belges, français et canadiens venus partager leurs expériences, expertises et initiatives en matière d’éducation numérique. Une rencontre qui a rassemblé Sabah Zakhnini, directrice de la Fondation Tamkine pour l’Europe, Noëlle Paré, SG African Development Forum, Ansi Harford de l’African Leadership Academy, Fathia El Bayid, présidente de la Fédération Maroc France influence (FMFI), Ahmed El Khadimi, président de SUP MTI, Maroc, Mohamed Tricha, chef du service de Médecine physique et réadaptation au Centre national de réhabilitation et neurosciences (CNRN), Said El Mejdani, professeur et lauréat du Prix national d’excellence et de l’éducation dans l’enseignement au Canada, Rabia El Gharbaoui, directrice du Centre d’études et de recherches en éducation de la Fondation et Selma Regragui, directrice de la Fondation pour le Canada.

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 12 Juin 2021 - 16:29 Le Cluster GreenH2 lance son site internet