Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Education internationale : Casablanca, 2ème ville la moins chère en Afrique


Rédigé par Siham MDIJI le Mercredi 8 Décembre 2021

Selon une étude publiée par l’International School Database, Casablanca est la deuxième ville la moins chère d’Afrique pour les étudiants internationaux durant l’année 2021.



Education internationale : Casablanca, 2ème ville la moins chère en Afrique
Permettant à de nombreuses familles, contraintes de se déplacer d’un pays à l’autre, de ne pas se soucier de l’avenir académique de leurs enfants, les écoles internationales proposent un programme diversifié favorisant l’apprentissage de plusieurs cultures, langues et traditions du monde entier. En revanche, leurs frais de scolarité peuvent s’avérer élevés, très élevés.

A ce propos, l’International School Database, vient de publier une nouvelle recherche comparant le coût des écoles internationales en 2021, notamment en Afrique. Il s’agit d’une base de données permettant de trouver, rechercher et comparer des écoles internationales dans toutes les villes du globe. Elle publie ainsi des informations détaillées concernant les écoles internationales du monde entier, leurs politiques, fondements, activités parascolaires, etc.

Dans sa récente étude, publiée lundi 6 décembre, la capitale économique du Royaume, Casablanca, se classe la deuxième ville la moins chère en Afrique, avec un coût moyen de 4.735 dollars américain, soit 43.585 MAD par an, a révélé l’étude. « La métropole est passée de la ville la plus chère l’année dernière à la deuxième la moins chère cette année, et ce, en raison d’une baisse significative du prix médian », a-t-elle ajouté.

Outre Casablanca, les villes sudafricaines du Cap et de Johannesburg offrent également certains des prix les plus abordables d’Afrique pour les frais de scolarité internationaux.

Pour sa part, la ville kényane de Nairobi est la plus chère de tout le continent africain, a fait savoir la même source, précisant que l’Afrique demeure la moins chère concernant l’éducation internationale. Les prix des écoles à Nairobi varient, en outre, d’un peu plus de 5 000 dollars, soit 46.024 MAD par an à un peu moins de 15.000 dollars, c’est-à-dire 138.073 MAD.

Le Maroc abrite de nombreuses écoles internationales proposant des programmes d’enseignement de divers pays, American School, El Colegio Español de Rabat, British International School de Casablanca, lycée Lyautey de Casablanca, etc.

En août 2022, le Maroc accueillera l’ouverture d’une nouvelle école internationale, « Dar Essalam American School », qui combine deux systèmes éducatifs parmi les plus performants au monde, à savoir les modèles finlandais et américain. Une première à la fois au Maroc et dans le monde. Ladite école, dont la langue d’instruction principale sera l’anglais, accueillera des élèves de la maternelle à la terminale.


Siham MDIJI


Quid de l’éducation internationale dans le monde
 
Selon l’étude de l’International School Database, les quatre pays les plus chers pour l’éducation internationale demeurent les États- Unis, la Chine, la Suisse et le Royaume-Uni. Ces derniers sont également connus pour leur coût de vie élevé, particulièrement dans certaines villes comme New York, San Francisco, Londres, Zurich, Pékin et Shanghai, a indiqué l’étude. De son côté, l’Asie domine en tant que région la plus chère pour l’éducation internationale, contrairement à l’Afrique où les prix sont toujours « abordables », a-t-elle noté. L’Europe est, quant à elle, le deuxième continent le moins cher après l’Afrique.