Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Edition : Une famille en colonie


Rédigé par Slimane AÏT SIDHOUM le Mercredi 5 Janvier 2022



Edition : Une famille en colonie
Le roman familial comprend toujours des splendeurs et des parts d’ombre et ces ingrédients on les retrouve dans le récit que consacre Sophie Avon à sa grand-mère, intitulé, Une femme remarquable. Les splendeurs de ce roman peuvent se retrouver dans une écriture fluide et la maîtrise de l’art de la narration.

Sans oublier, le parcours heureux de cette femme remarquable qui répond au doux prénom de « Germaine ». Cette dernière vivait à Oran en Algérie pendant la colonisation entre les deux grandes guerres. Sophie Avon arrive à restituer de façon magistrale la vie de tous les jours dans cette grande ville aux influences berbères et hispaniques. C’est ainsi qu’on découvre une galerie de personnages attachants qui gravitent autour de Germaine et de sa famille. Elle était par ailleurs employée de bureau mais où elle ne se sentait pas bien.

Du haut de sa petite taille, elle n’a jamais abandonné son rêve de devenir institutrice, histoire d’appartenir à ces hussards de la République qui ont enseigné dans les écoles coloniales en Algérie. Le mari de Germaine Marius, de son côté, était très amoureux de sa femme et lui sera toujours d’un grand soutien. Il a même fait siennes les ambitions de Germaine, inconsolable après le décès de sa fille « Simone » ; emportée par la maladie dès son jeune âge. Ce drame a fragilisé le couple mais la présence de Victor et Suzanne, les parents de Germaine, permet au couple de surmonter ce drame.

Á force de persévérance, Germaine décroche un poste d’institutrice à « Sidi-Chami » village à proximité d’Oran. Elle a été chargée de s’occuper de cette école, ce qui avait engendré un chamboulement dans sa vie familiale car elle doit habiter sur place et s’absenter du domicile conjugal toute la semaine. C’est là qu’apparait la part de l’ombre avec les disputes fréquentes qui l’opposent à son mari et surtout la rencontre d’un officier italien prisonnier de la France libre auquel elle donnait des cours de français.



Slimane AÏT SIDHOUM
Sophie Avon, Une femme remarquable, Mercure de France, 2021.