L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

EXCLUSIVITÉ: Un retour au classicisme élisabéthain au Met Gala 2024


Rédigé par Houda BELABD le Samedi 2 Décembre 2023

Le magazine new-yorkais Vogue a annoncé le thème de son événement phare le Met Gala 2024. Soigneusement sélectionnée et étayée par une technologie de pointe, l'exposition de l'année prochaine au Costume Institute du Metropolitan Museum of Art de New York sera l'occasion de dévoiler, au grand jour, des chefs-d'œuvre de la mode jamais vus auparavant.



Photo: droits reservés. Anna Wintour, la papesse de la mode new-yorkaise.
Photo: droits reservés. Anna Wintour, la papesse de la mode new-yorkaise.

Annoncée il y a quelques jours, l'exposition du printemps 2024 intitulée « Sleeping Beauties : Reawakening Fashion », mettra en valeur 250 pièces de la collection permanente du Costume Institute, dont quelques-unes n'ont jusqu'à présent jamais été dévoilées au public. Max Hollein, directeur et PDG du Met, a déclaré : "Cette exposition révolutionnaire fera reculer les limites de notre imagination et nous invitera à découvrir les multiples facettes d'une même œuvre, à en apprendre davantage sur son histoire et, en fin de compte, à apprécier sa beauté plus profondément".

Allant d'un corsage anglais élisabéthain du XVIIe siècle à des créations du XXIe siècle réalisées par des maîtres d'œuvre tels que Phillip Lim, Stella McCartney et Connor Ives, l'exposition centrale couvrira 400 ans d'histoire. Parmi les autres collections, des créations d'Elsa Schiaparelli, d'Yves Saint Laurent, de Christian Dior, d'Hubert de Givenchy et de bien d'autres grands couturiers feront partie de la première sélection. Toutes ces pièces constitueront le cœur d'une exposition qui a pour but de révéler et d'illustrer notre conception de la nature à travers la création de robes et d'étoffes.

Avant l'annonce de cette semaine, Andrew Bolton, conservateur en chef du Costume Institute, a déclaré que "la mode est l'une des formes d'art les plus émouvantes en raison de son lien avec le corps. Elle est imprégnée de souvenirs et d'émotions, et nous la percevons essentiellement par le biais de nos sens. J'espère que cette exposition stimulera cette appréciation sensorielle de la mode".

Pour sa part, Bolton a précisé que l'exposition s'articulera principalement autour d'une cinquantaine de pièces de la collection du musée, d'une importance historique et d'une beauté esthétique singulières, mais trop fragiles pour être rhabillées. Selon ses mots : "Ce sont les 'beautés endormies' du titre", a-t-il déclaré. Au lieu de remplir leur fonction première, ces pièces - dont le corsage élisabéthain et la robe en satin de soie du couturier britannique Charles Frederick Worth datant de 1877 qui ont donné lieu à l'exposition - deviendront des points de repère du musée.

Houda BELABD


 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Février 2024 - 11:00 Partenariat : Dua Lipa se rend à Ourika






🔴 Top News